Gestion durable des migrations : L’UE offre environ 9,8 milliards F CFA

31
Le ministère des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine a abrité hier le 1er comité de pilotage du projet “Renforcement de la gestion, de la gouvernance des migrations et la réintégration durable des migrants au Mali“. Environ 10 milliards de F CFA seront mobilisés grâce au concours de l’Union européenne à travers le Fonds fiduciaire d’urgence (FFU) pour soutenir cette initiative en faveur des migrants. La cérémonie d’ouverture du 1er comité de pilotage de cet important projet était présidée par le ministre des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine, Dr. Abdourhamane Sylla. Il avait à ses côtés l’ambassadeur de l’Union Européenne, Alain Holleville. Ce projet sous régional adopté par le comité opérationnel du Fonds fiduciaire d’urgence sera mis en œuvre dans 14 pays pour un montant total de 153 millions d’euros. Pour le Mali, environ 9,8 milliards de F CFA seront mobilisés dans le cadre de la réinsertion des migrants de retour, de la gestion et de la gouvernance des migrations. S’ajoutent à ce financement d’autres appuis existants de l’Union européenne dans notre pays, notamment à travers le Fonds européen de développement (Fed) et qui s’élèvent à environ 615 millions d’euros, soit 400 milliards de F CFA pour la période 2014-2020. L’ambassadeur de l’UE, Alain Holleville, a fait le bilan des projets de son institution dans notre pays soit au total dix projet qui ont été approuvés courant 2016-2017 pour un montant total de 119 milliards de F CFA. Selon lui, ce nouveau projet entre dans le cadre d’un projet sous-régional qui va couvrir 14 pays en partie subsaharienne d’une durée de trois ans. Il va coûter environ 153 millions d’euros. L’objectif principal de ce projet est de contribuer au renforcement de la gouvernance des migrations et de la réintégration durable des migrants dans les 14 pays. Il va toucher environ 18 850 personnes, 31 centres de migrants et la réintégration de 33 900 individus. Il s’agira aussi de sensibiliser et d’informer 500 000 individus. Le MMEIA s’est réjoui de l’organisation de ce comité de pilotage qui va servir de cadre d’échanges entre les acteurs de la migration. Il a salué l’UE pour tous ses appuis en faveur de notre pays. A la date d’aujourd’hui, 1200 Maliens sont de retour d’Algérie et 900 de la Libye. Pour leur insertion socioprofessionnelle, le ministre Sylla a invité les acteurs à la mise en œuvre d’actions concrètes à travers les volets de cette nouvelle initiative. Ousmane Daou Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here