Journée porte ouverte avec les jeunes de la Commune V : Mieux édifier la population sur les rôles et les missions des structures d’emploi

22

Pour mieux faire connaitre les rôles et les missions des structures chargées des questions d’emploi par la population, le ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle en collaboration avec la Mairie de la Commune V a organisé, le jeudi 22 mars 2018, une journée porte ouverte à l’intention de la jeunesse de la Commune V du district de Bamako. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le représentant du ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Mamadou Tembely qui avait à ses côtés le Maire de la Commune V, Amadou Ouattara et le représentant du coordinateur des chefs de quartier, Dramane Keïta.

Il faut noter que la présente journée porte ouverte constitue la 5ème étape d’une série de rencontre du genre avec la jeunesse des différentes communes du district de Bamako. L’objectif visé par ces rencontres est d’informer et de sensibiliser les jeunes sur les opportunités d’emploi et de mécanisme d’intervention à saisir au sein des différentes structures chargées de l’emploi dans notre pays. Cependant, ladite rencontre permettra à la population de la Commune V de mieux connaitre le département de l’Emploi et de la Formation Professionnelle à travers notamment, la présentation de la DNE ( Direction nationale de l’emploi), de la DNFP (Direction nationale de la formation professionnelle), de l’ANPE (Agence nationale pour l’emploi), de l’APEJ (Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes), du FAFPA (Fonds d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage), de l’ONEF (Observatoire national de l’emploi et de la formation), de l’INIFORP (Institut national d’ingénierie de la formation professionnelle), du PRODEFPE (Programme décennal de développement de formation professionnelle pour l’emploi), du PNA/ERP (Programme national d’actions pour l’emploi en vue de la réduction de la pauvreté), de FIER (Projet de formation professionnelle, insertion et appui à l’entreprenariat des jeunes ruraux), du PROCEJ (Projet de développement des compétences et emploi des jeunes) et le projet FAO. Dans leurs mots de bienvenue, le représentant du coordinateur des chefs de quartier, Dramane Keïta et la représentante de la société civile, Aminata Sangaré ont d’abord salué l’initiative de cette rencontre qui, pour eux, la question d’emploi des jeunes est un défi majeur en Commune V. Selon eux, le chômage des jeunes est un problème crucial dans la commune V alors que le développement de toute société est lié au travail. « C’est une honte pour la jeunesse car se sont les activités de maraichage des mamans qui servent à couvrir certains besoins des familles. » a déclaré Dramane Keïta. De son côté, le Maire de la Commune V, Amadou Ouattara ne dit pas le contraire. Pour lui, le défi sécuritaire ne saurait être relevé que lorsqu’on arrive à résoudre le problème d’emploi. Par ailleurs, il a rassuré les initiateurs de la rencontre que l’accompagnement de sa mairie ne fera pas défaut pour la réussite de cette mission. Pour sa part, le représentant du ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Mamadou Tembely a rappelé que la population bénéficiaire ignore souvent les rôles et les missions de certaines structures d’emploi d’où l’organisation de ladite journée porte ouverte pour mieux édifier la jeunesse. A en croire, les engagements et les recommandations de cette journée d’échanges seront prises en compte par son département. Moussa Dagnoko

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here