G5 Sahel : Une trentaine d’officiers formes par L’EUTM

12
Le premier stage du « PC Bataillon » de la Force conjointe du G5 Sahel, initié par la Mission de formation de l’union européenne au Mali (EUTM-Mali) a été sanctionné vendredi dernier par la remise symbolique d’attestations aux officiers stagiaires. La cérémonie de clôture a eu lieu dans l’amphithéâtre de l’École de maintien de la paix Alioune Blondin Bèye (EMPABB), en présence du commandant de l’EUTM-Mali, le général de brigade Enrique Millán, du chef des opérations de la Force conjointe du G5 Sahel et codirecteur du stage PC-BAT G5 Sahel, le colonel Siyed Ely El Asry et du directeur général par intérim de l’EMPABB, le colonel Issa Coulibaly. Durant deux semaines intenses de travail, une trentaine d’officiers ont été encadrés par les instructeurs de l’EUTM avec l’appui de l’Élément français au Sénégal (EFS), l’EMPABB et le Poste de commandement interarmées tactique (PCIAT) de la Force conjointe. Ils ont reçu des sessions théoriques et ont pratiqué la planification et la conduite d’opérations. Dans son allocution, le commandant de l’EUTM-Mali a remercié l’EMPABB pour son appui essentiel à la réalisation de ce cours dans ses superbes installations. Le général de brigade, Enrique Millán, a également remercié la République fédérale d’Allemagne, le Collège sahélien de la sécurité ainsi que l’EFS pour leur inestimable collaboration. Cette coopération entre les différents partenaires de cette jeune organisation militaire est un bel exemple de synergie mise au profit de la Force conjointe du G5 Sahel, a-t-il souligné. «Conformément aux prévisions, ce cours a rassemblé 30 officiers des 5 pays du G5 Sahel appartenant aux bataillons et aux postes de commandement du fuseau de la Force conjointe, ainsi que des instructeurs de l’EMPABB qui ont aussi suivi cette formation», a-t-il expliqué avant de saluer l’engagement des chefs d’état-major général des armées de ces pays respectifs dans le processus de sélection et de désignation des officiers participants. S’adressant aux officiers stagiaires, il dira qu’ils ont eu l’opportunité de partager leurs expériences opérationnelles au cours des travaux et d’enrichir davantage leur bagage professionnel. Le général de brigade Enrique Millán a encouragé les récipiendaires à continuer dans cette voie pour la réussite de la Force conjointe du G5 Sahel. Le directeur général par intérim de l’EMPABB a remercié, pour sa part, les différents partenaires pour leurs grandes contributions à la réalisation de ce stage et les officiers qui ont activement participé à la formation avec abnégation. Quant au chef des opérations de la Force conjointe du G5 Sahel et codirecteur du stage PC-BAT G5S, il a fait savoir que ce stage venait à point nommé. Le colonel Siyed Ely El Asry soulignera qu’elle contribuera à la montée en puissance de notre jeune Force conjointe. Ce stage, a-t-il expliqué, a ciblé en priorité les officiers affectés aux chefs d’état-major des trois fuseaux, et ceux des bataillons de la FC-G5S et aura permis aux participants de rafraichir leurs connaissances en matière de planification et de conduite des opérations du niveau bataillon. Mamadou SY Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here