IBK à l’ occasion de la commémoration du 26 mars : « Les élections se tiendront dans les délais et dans les meilleures conditions»

42
Dans son adresse à la nation à l’occasion de la commémoration du 26 mars, le président de la République a donné des assurances sur l’organisation des élections sur l’ensemble du territoire. Pour le président de la République, l’évocation de la date du 26 mars 1991 nous renvoie toujours à son lot de tristesses, nous rappelle sa part de sang et de larmes : « C’est d’ailleurs pour ne rien oublier, ni de la lutte menée ni des messages que la semaine des Martyrs a été instituée. En effet, notre Nation, dans sa grandeur, assume son Histoire ; notre Nation, tout en tournant les pages, y compris les plus sombres, n’en occulte rien pour autant. Le sacrifice de nos Martyrs ne sera pas vain ». La commémoration de cette année se tient au moment où le pays amorce l’application de l’accord pour la paix issu du processus d’Alger après plusieurs années de crises multidimensionnelles. L’occasion était donc bonne pour le président de la République de rappeler que la révolution de mars 1991 a permis d’obtenir la signature du Pacte National en 1992 : «Pour nous, seul compte le Mali. En cette veille du 26 Mars, il nous plait de rappeler que c’est la révolution qui a permis le dialogue avec la rébellion d’alors qui a abouti à la signature du Pacte National en 1992. L’Accord pour la Paix et la Réconciliation issu du processus d’Alger constitue la vision achevée de notre commune volonté de vivre en paix, dans un Etat plus proche des citoyens et qui restera Un et Indivisible ». Pour IBK, la Nation malienne est une réalité qu’il nous incombe de préserver. Pour ce faire, il a déclaré que la Commission vérité, justice et réconciliation adoptée par l’Assemblée Nationale s’appuiera sur les leviers de la vérité et de la justice pour reconstruire le tissu social. Le président de la République a également rassuré les Maliens que le défis d’organisation des élections générales libres, crédibles, transparentes, paisibles et conviviales sera relevé : « Nos missions seront encore essentielles, plus difficiles et plus exigeantes, parce qu’il s’agira pour nous de créer les conditions les meilleures pour l’organisation de ces élections sur l’ensemble du territoire national avec la participation de tous les Maliens. Les élections se tiendront dans les délais et dans les meilleures conditions ». Y. Doumbia Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here