Plan de sortie de crise enclenché par le Gouvernement : La présence du PM à Kidal ne convainc pas Soumaïla Cissé

30
La visite du premier ministre, Soumeylou Boubeye Maïga, dans le nord et une partie du centre du Mali s’est achevée en fin de semaine. Ce plan de relance de la confiance entre acteurs afin de mettre sur les rails le processus de sortie de crise, comme l’estime le gouvernement, n’a pas reçu l’adhésion massive des Maliens. Quelque part, la visite est jugée inutile et n’a autres objectifs que la récupération politique au bénéfice du président de la République. Le Mali est à quatre mois du premier tour de l’élection présidentielle, alors il faudrait mettre tous les moyens possibles en œuvre pour redorer son blason et espérer sur les voix du peuple comme ce fut le cas en 2013. Le chef de file de l’opposition et Président du parti URD s’est prononcé sur la question hier matin sur RFI. Il pense que cette visite à Kidal est un coup de communication avec pour centre d’intérêt l’élection présidentielle plutôt qu’un plan réel de sortie de crise. Et Soumaïla est pessimiste quant à la volonté affichée du gouvernement de ramener la stabilité, la paix et la réconciliation car ce que le régime n’a pas pu faire en quarte ans et demi ce n’est pas en quelques mois de la fin du mandat qu’il pourra, par coup de baguette magique, le réaliser. Kèlètigui Danioko Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here