Présidentielles au Mali : Mohamed Salia adoubé par le Chérif de Nioro

32
Lors de l’investiture d’Aliou Boubacar Diallo, l’ancien baron du CNJ-Mali était là. Un invité non des moindres qui pourrait bien être un faiseur de roi insoupçonné. L’ADP-Maliba fait le buzz actuellement à cause de la mise sur orbite de son président d’honneur. Aliou Boubacar Diallo est désormais le candidat du parti d’opposition. Seulement, il n’a pas lésiné sur les moyens pour faire venir des leaders de l’arène politique malienne. Mohamed Salia Touré du mouvement WéléWélé a tenu sa place parmi des cadors comme Moussa Mara ou Soumaila Cissé (chef de file de l’opposition). Rappelons que WéléWélé est une plateforme politique et non associative. Avant d’arriver à Nioro, Salia était à Moribabugu où il annonçait les couleurs pour 2018. Alors que le PH de l’ADP-Maliba constitue une plateforme, il est évident que le jeune Momo sera sollicité pour en devenir membre. Un temps annoncé au gouvernement, rien n’a changé de l’arrivée d’Abdoulaye Idrissa Maiga à celle de Soumeylou Boubeye Maiga. Au sujet de l’évènement à Nioro, il a indiqué être heureux d’y participer au nom de son mouvement . « J’éprouve à la fois respect et admiration pour le parcours d’Aliou Boubacar Diallo » a-t-il dit avant de lui souhaiter bonne chance. On se souvient que lors d’un récent échange avec les médias, le jeune leader déclarait :« APPEL DU MALI n’est pas la propriété de Salia, et je ne suis pas candidat à la présidentielle en vue ». Un démenti qui mettait fin aux spéculations socio-médiatiques sur des ambitions autour du fauteuil présidentiel. Il s’est ensuite rendu à Sikasso en 3ème région pour y communier avec les jeunes autour de son concept le HORON. Un challenge que certains politiciens tenteront bien de relever en cette période pré-électorale, où les concertations sont en cours pour des alliances fortes. Ensuite , il a été dans la localité de Zantiguila pour apaiser les tensions entre 29 villages, avant de rejoindre Mopti. Au terrain Gangal de la 5ème région, il fera passer le message du HORONYA. Petit à petit, il tisse sa toile à travers le territoire malien et continue de faire mouche. Le choix de Salia risque d’être déterminant, ce qui intéressait bien l’ADP-Maliba ! Idrissa KEITA pour JMI Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here