Alliance BORDERLESS : Vers une gestion efficiente du transport et du commerce en Afrique de l’Ouest

29
Dans la perspective de la tenue de la conférence annuelle de l’Alliance BORDERLESS, prévues 09 au 11 mai prochain dans notre pays, les responsables de cette association ont organisé le jeudi dernier au ministère de la Promotion de l’Investissement une conférence de presse. La rencontre était animée par le Secrétaire exécutif de l’association, Justin Baiyili. Il avait à ses côtés, les représentants du ministre de la Promotion de l’Investissement, Dr Boubacary Cissé, du Conseil malien des chargeurs, Mohamed Sidibé, du Conseil national du patronat malien, Dr Abdoulayes Diallo et de la Directrice de la Cellule technique des reformes du climat des affaires, (CTRCA), Mme Keita ZeinabouSacko. Septième du genre, la conférence annuelle de l’Alliance BORDERLESS est un rendez-vous annuel institué depuis 2012 dans l’objectif de créer ‘’une plateforme de dialogue autour des thématiques où les acteurs des secteurs privé et public discutent des contraintes liées aux échanges intra-communautaires avec des propositions de pistes de solutions pour le développement du commerce et des transports dans une Afrique de l’ouest mieux intégrée. Le thème retenu pour l’édition de Bamako est : « Gestion efficiente des Corridors pour l’amélioration du commerce et des transports en Afrique de l’ouest » La rencontre de trois jours qui s’ouvre à partir du 9 mai à l’hôtel Salam sera l’occasion d’interpeler les décideurs politiques et administratifs sur la nécessité de respecter entre autres, les accords, les protocoles internationaux et régionaux auxquels leurs Etats ont librement souscrits et d’entreprendre les réformes favorables à la promotion des échanges commerciaux, à travers une libre circulation effective des personnes et des marchandises a souligné Justin Bayili. Pour le secrétaire exécutif de l’Alliance BORDERESS, cette conférence sera une tribune pour évoquer les questions relatives à l’établissement des corridors en Afrique de l’ouest d’une part et leur gestion efficiente d’autre part. Ainsi trois jours durant, des experts de haut niveau de la sous-région et des organisations internationales vont partager leurs expériences et les meilleurs pratiques dans le monde en matière de développement et de gestion des corridors et, également, explorer les opportunités visant à faciliter le commerce et le transport en Afrique de l’ouest. Il faut noter qu’au-delà du thème général, trois sous-titres seront discutés sous forme de panels. Il s’agit de l’état des lieux et des perspectives du développement et gestion des corridors dans l’espace CEDAO ; les meilleures pratiques dans la gestion des corridors et rôle du secteur privé et quelles bonnes pratiques pour la facilitation du transit des marchandises. Au-delà des activités ordinaires de la conférence, ces journées seront également une occasion pour les participants de faire l’examen des rapports d’activités et de faire l’état financier de 2017, afin de donner des orientations au comité exécutif et au secrétaire exécutif. La conférence prendra fin par la visite des sites des différents démembrements du comité d’organisation. Rappelons que l’Alliance BORDERLESS est une association de droit privé créé en 2011, avec pour objectif de catalyser les efforts du secteur privé ouest africain et de ses partenaires, afin de proposer et de promouvoir les améliorations concrètes à la libre circulation des personnes et des marchandises. Mohamed Naman Keita Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here