APM : Me Bathily dresse le tableau noir de la gouvernance IBK

30
Les Associations pour le Mali ont tenu ce samedi 30 mars une assemblée générale en vue de dégager les nouvelles perspectives pour l’avenir. La rencontre était présidée par leur président Mohamed Ali Bathily au siège des APM à Kalabancoura. Selon Mohamed Ali Bathily, les Maliens veulent un pays de justice où les ressources souterraines et les recettes budgétaires sont utilisées de manière judicieuse. Un Mali où les emplois créés sont partagés de manière équitable. “Le Mali n’est pas un pays pauvre mais seulement les ressources sont inégalement réparties et c’est ce qui pousse les jeunes à aller se jeter dans les eaux de la Méditerranée. Chaque pays est régi par des lois qui définissent et organisent son fonctionnement. La crise du Mali est due au manque de respect et l’application de ses textes. Sans le respect et l’application des textes, les services de l’Etat seront toujours des passoires. Les autorités politiques ne font qu’influencer les décisions et le pays ne fait que s’effondrer. Il s’agit des institutions fortes mais pas des hommes forts, aujourd’hui au Mali c’est le contraire qui se produit. Le Mali a besoin d’institutions fortes pour le règlement de cette crise qui n’a que trop duré”. Autrement dit, le patron des APM, ancien ministre du président IBK est pour le changement d’homme à la tête de l’Etat du Mali à l’occasion du scrutin présidentiel du 29 juillet 2018. Moriba Camara Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here