Entretien routier 2018 : Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga lance les travaux

11
Ce programme d’entretien 2018 porte sur 10 270,11 km dont 5 053,22 Km de routes bitumées et 5 216,90 Km de routes en terre. Son coût total s’élève à 25 303 605 813 FCFA Le Premier ministre, SoumeylouBoubèyeMaiga, a procédé le vendredi 30 mars dernier, au lancement des travaux d’entretien routier 2018 par le démarrage des travaux d’aménagement et d’élargissement de la voie d’accès à l’Université de Kabala couplé aux activités de la 7ème édition de la Journée nationale sur la route. C’était en présence de plusieurs membres du gouvernement dont le ministre des Transports et du Désenclavement, Moulaye Ahmed Boubacar, ainsi que des autorités communales, religieuses et coutumières de Kalabancoro et Kabala et naturellement des nombreux étudiants. Comme un rêve prémonitoire, ce lancement coïncide avec les activités commémoratives de la journée nationale de la courtoisie sur la route. D’où le couplement des deux activités qui visent le même but, a introduit le ministre des Transports. « En choisissant ce tronçon nous avons voulu répondre à un besoin de sécurisation de la circulation routière sur l’axe Kalabancoro- Kabala, exprimé par la population de Kabala en général et les étudiants en particulier qui sont les principales victimes des accidents sur cet axe » a expliqué Moulaye Ahmed Boubacar. Une chose qui a été beaucoup appréciée par les populations de Kalabancoro et Kabala, ainsi que les étudiants à travers leur secrétaire général Abdoul Salam Togola. Le Secrétaire général de l’AEEM, n’a pas caché sa satisfaction, tout en remerciant les plus hautes autorités d’avoir pensé à l’élargissement de la voie d’accès de l’Université de Kabala. route sur laquelle plusieurs de ses collègues ont perdu la vie. Le Mali avec son statut de pays de l’hinterland doit plus que jamais concentrer ses efforts et énergies sur des projets structurants, allant dans le sens du développement des infrastructures, a rappelé Moulaye Ahmed Boubacar. De façon générale, le programme d’entretien 2018 porte sur l’entretien de 10 270,11 km dont 5 053,22 Km de routes bitumées et 5 216,90 Km de routes en terre (y compris les pistes). Son coût total s’élève à 25 303 605 813 FCFA. S’agissant de l’axe Kalabancoro-Kabala, les travaux consistent essentiellement : au décapage et compactage des chaussées existantes ; au rechargement en concassé pour rehaussement ; à la reprise du revêtement en BB de 3 à 5 c au finish y compris l’imprégnation ; au bouchage des nids de poules ; au curage des fossés ; à la reprise partielle des bajoyers ; à la fourniture et pose des dalles de traversée ; au marquage sur chaussée ; à la peinture sur garde de corps. Le coût total des opérations à réaliser dans le cadre des travaux du tronçon s’élève à 1 184 430 310 de FCFA entièrement financés sur le Fonds d’entretien routier de l’Autorité routière. Sa mise en œuvre est confiée à l’Agence d’exécution des travaux d’entretien routier (AGEROUTE) sous la supervision du ministère des Infrastructures et de l’Equipement à travers la Direction nationale des routes. Les travaux seront exécutés par l’entreprise ANTA Construction pour un délai de 4 mois. Le contrôle et la surveillance seront assurés par le bureau d’études INGERCO. Le Premier ministre, après avoir donné le coup d’envoi des travaux, a réaffirmé l’intérêt que les plus hautes autorités accordent dans la lutte contre l’insécurité routière ainsi qu’à la sauvegarde des vies des citoyens. La cérémonie a été également marquée par la remise des casques aux deux ministères en charge de l’Education à l’endroit des élèves et étudiants du Mali par l’ANASER, à travers le ministère des Transports et du Désenclavement. AMTouré Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here