Mission commerciale et économique Mali/Pays-Bas: les opérateurs maliens s’informent sur les opportunités

20
En juin prochain, une mission commerciale et économique composée d’opérateurs économiques maliens se rendra aux Pays-Bas pour des opportunités d’affaires. En prélude à cette mission, le bureau de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM) a tenu, samedi dernier, dans la salle de réunion de l’institution consulaire, un séminaire informatif en vue d’un encadrement technique de la délégation. La cérémonie présidée par le Vice-président de la CCIM dans, Mamadou Baba Sylla, a eu lieu en présence du représentant de l’Ambassadeur des Pays-Bas au Mali, M. Landouré. Le vice-président de la CCIM a expliqué que le but de la rencontre était d’édifier les participants sur les différentes opportunités qu’offrent les Pays-Bas aux opérateurs économiques de notre pays, en matière d’échanges commerciaux et économiques, de création et de promotion des entreprises et de création d’emplois. Tout en saluant l’initiative découlant de la volonté des Pays-Bas d’apporter son expertise au développement de l’agro-business de notre pays, le responsable de la CCIM a surtout appelé les opérateurs maliens à se montrer à la hauteur de mission afin de pouvoir captiver les partenaires néerlandais. Il n’a pas manqué de rappeler les résultats visibles enregistrés lors des précédentes missions. Selon lui, la mission de 2017 s’est particularisée par le déplacement et la présence de à Amsterdam de trois départements ministériels (Énergie, Eau et Transport) tutelle des domaines ciblés par la mission ainsi que la mairie du district de Bamako. Sur 56 entreprises inscrites, 45 ont pu obtenir leur visa avec 38 présences au forum avec 9 personnes représentant les officiels et l’encadrement. Au total, la délégation malienne de 2017 comprenait 47 membres, s’est réjoui le responsable de la CCIM. Ces opérateurs ont pu nouer des Formes de partenariat dans différents secteurs eau, énergie et transport. En termes de bilan, M. Sylla a mentionné 16 nouvelles intentions enregistrées, cinq anciens participants pour le suivi de leur partenariat ; trois anciens bénéficiaires de renforcement de capacités dans leur domaine de prédilection à l’issue de la mission 2015 pour évaluation ; deux signatures directes de partenariat/collaboration ; neuf entreprises n’ayant pas pu valider et finaliser les termes de partenariat restent dans la catégorie de « RAS ». Mamadou Baba Sylla a surtout invité les opérateurs qui seront sélectionnés, cette année, à se comporter en ‘’vrais ambassadeurs économiques, en véritables professionnels afin de bien vendre le Mali et de bien tirer profit pour eux-mêmes, d’une part, et pour tout le pays, d’autre part’’. Sur la même lancée, le conseiller diplomatique de l’Ambassadeur des Pays-Bas au Mali, non moins responsable de la CCIM, M. Landouré, a indiqué qu’il n’y a pas de place pour les touristes dans cette mission. Il a souligné qu’il s’agit avant tout d’un déplacement économique et commercial, pour cela, les participants doivent être porteurs de projets, des projets bien ficelés, vendables. « C’est en cela que les opérateurs économiques de notre pays se rendront utiles pour eux-mêmes, pour les jeunes à la recherche d’emploi et pour le pays tout entier », a expliqué le conseiller diplomatique. Aussi, au regard des potentialités du pays hôte, les opérateurs maliens, selon M. Landouré, ont-ils, également la chance de trouver des partenaires pour l’exportation de leurs produits. En tout état de cause, les Pays-Bas constituent, selon les initiateurs de la mission, une véritable porte pour la promotion et le développement de notre pays, à travers des secteurs comme l’agriculture, l’élevage et l’agrobusiness, dont ils sont leader en Europe. Il faut noter que la mission, la quatrième du genre, conjointement organisée par l’Ambassade des Pays-Bas à Bamako, dédiée au renforcement des échanges économiques et commerciaux entre nos deux pays, se tiendra du 16 au 23 juin 2018 à la Haye et à Utrecht (Pays-Bas). Par Sidi Dao Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here