ORTM : Le budget 2018 en hausse

23
Il est équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 10 780 875 000 FCFA contre 10 721 535 459 FCFA en 2017, soit une l’gère augmentation d’environ 0,55% L’Office de Radiodiffusion et Télévision du Mali (ORTM) a tenu le samedi 31 mars dernier, au ministère de l’Economie numérique et de la Communication, les 40ème et 41ème sessions ordinaires de son Conseil d’administration, sous la présidence du ministre de tutelle, Arouna Modibo Touré. C’était en présence du Directeur général (DG) de l’ORTM, Sidiki N’Fa Konaté et de l’ensemble des administrateurs. Les points inscrits à l’ordre du jour de ces deux sessions étaient les suivants. S’agissant de la 40ème Session, ils portaient essentiellement sur l’examen et l’adoption du procès-verbal des 38ème et 39ème sessions ; le contrôle des tâches issues de ces sessions et le rapport d’activités 2016. Pour la 41ème session ils portaient sur l’examen et l’adoption du projet de programme d’activités 2018 de l’ORTM, les projets de grilles radio et télévision 2018, ainsi que le budget programmes 2018. A l’ouverture des sessions, le ministre Arouna Modibo Touré a indiqué que l’année 2017 qui vient de s’achever peut être considérée comme historique pour l’ORTM qui s’est adapté aux mutations en cours dans le secteur de l’audiovisuel. Des efforts ont été faits en vue d’améliorer la qualité des programmes avec la création de nouvelles émissions à la radio et à la télévision a t-il reconnu. Arouna Modibo Touré a aussi, signalé que 2017 a également vu le début de l’effectivité de la séparation des fonctions d’édition et de diffusion dans le secteur de l’audiovisuel qu’est la Société malienne de transmission et de diffusion (SMTD-SA). Par ailleurs, le ministre a déclaré que l’année 2018 ne sera pas une année exempte de défis. Au nombre de ceux-ci, il retient la mobilisation sociale et la couverture médiatique des élections générales. Selon le ministre Toure, cette donne est prise en compte dans la grille des programmes, à travers des émissions de débats, de sensibilisation et d’éducation citoyenne. Le programme des activités prévisionnelles de 2018 s’articule autour des axes suivants : la transformation de TM2 en chaîne d’information ; la poursuite du processus de recouvrement des arriérés dus à l’ORTM ; l’augmentation du volume des heures de diffusion des programmes radio qui sera de 24 heures sur 24 heures. S’agissant de la Télévision nationale, son volume de diffusion est passé à 20 heures avec l’ouverture de l’antenne à 6 heures. TM2, aussi émet désormais 24 heures sur 24 heures, au lieu de18 auparavant. La rediffusion intégrale, chaque matin des journaux en français et en bambara de la veille et le rapprochement de l’heure de diffusion de « Top Etoiles » du Journal télé. Au cours de ces sessions les administrateurs de l’ORTM ont adopté le budget 2018 équilibré en recettes et en dépenses à la sommes de 10 780 875 000 FCFA dont 41% environ pour les ressources propres estimées à 4 450 000 000 FCFA, soit une augmentation de 1,13% par rapport à 2017. Pour la subvention de l’Etat, elle est de 59% soit 6 330 875 000 FCFA, dont 300 000 000 de FCFA de budget spécial d’investissement. Ce budget connait une légère augmentation d’environ 0,55% par rapport à 2017 a souligné le ministre Touré. AMTouré Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here