Présidence de la République : Moustapha Dicko de l’Adema limogé

7
Le décret de nomination du Haut représentant du président de la République à la francophonie, Moustapha Dicko, ancien ministre Adema, a été rapporté il y a deux semaines. Le vendredi dernier, le secrétaire général de la présidence, Moustapha Ben Barka, lui a été notifié la décision. Nous avons tenté, en vain, de le joindre au téléphone pour recueillir sa réaction. Ce que nous savons, ce que depuis fort longtemps, ce représentant du chef de l’Etat ne cesse de pourfendre le régime IBK et de pousser l’Adema à combattre une éventuelle candidature du président sortant. Dans les démocraties civilisées, quand un proche collaborateur du président prend une telle posture, il doit démissionner de son poste. Malheureusement au Mali, on veut le beurre et l’argent du beurre. IBK a donc pris ses responsabilités pour mettre fin aux fonctions de Moustapha Dicko. Ils sont nombreux, les responsables des Abeilles qui s’adonnent à ce double jeu. Il est temps de les identifier et les mettre devant leurs responsabilités. Il y a trop d’hypocrisie et de démagogie autour de la gouvernance d’IBK. Il y a trop de gens qui font l’entre deux chaises, qui sont dans des calculs politiciens afin de pouvoir rejoindre l’opposition, si par extraordinaire celle-ci venait au pouvoir. A suivre CH Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here