SNAT : Un outil de gouvernance et de cohérence territoriale

26
Il permettra à notre pays de définir les potentialités et les contraintes relatives au développement des territoires, réalisera une cartographie thématique du territoire et devra proposer les perspectives économiques et les orientations de développement Le Premier ministre SoumeylouBoubèyeMaïga, a procédé, le jeudi 29 mars 2018 à l’Hôtel Salam, au lancement officiel du Schéma national d’aménagement du territoire (SNAT). La cérémonie a regroupé, outre, le ministre de l’Aménagement du territoire et de la Population, AdamaTiémoko Diarra, porteur du dossier et plusieurs membres du gouvernement et les représentants des services techniques des différents départements ministériels, des partenaires techniques comme l’UEMOA et la BAD. Notre pays se dote ainsi d’un outil fiable pour servir de cadre d’intervention territorialisé et à long terme. Résultat d’un partenariat sud-sud, le SNAT est un ensemble documentaire composé d’énoncés littéraux et d’expressions graphiques présentant les orientations, les objectifs et les résultats attendus d’une vision de développement spatial, physique et environnemental basées sur des options politiques, les ressources naturelles disponibles, la dynamique sociale. Le SNAT se décline en programmes d’aménagement et de développement et fixe les vocations des terres et établit les principes régissant la localisation des grandes infrastructures de transport, des grands équipements et des services collectifs d’intérêt national. Pour le ministre de l’Aménagement du territoire et de la Population, le premier outil de référence en matière d’aménagement du territoire pour tout pays est le Schéma national d’aménagement du territoire, outil de gouvernance et de cohérence territoriale, mais aussi de prospective avec une vision stratégique pour le futur. Selon lui, ce schéma devra établir la photographie actuelle des différentes composantes du pays, le bilan des activités sectorielles et identifier les stratégies sectorielles adoptées. Il définira également les potentialités et les contraintes relatives au développement des territoires, réalisera une cartographie thématique du territoire et devra proposer les perspectives économiques et les orientations de développement. Pour sa part, le Premier ministre (PM) SoumeylouBoubèyeMaïga a rappelé que le document cadre parfaitement avec la vision du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita qui, selon lui, a une vision pour un développement équilibré et durable de l’ensemble du territoire. Il dira que c’est dans ce souci que le gouvernement a adopté, en novembre 2016, une nouvelle politique nationale d’aménagement du territoire qui prône un développement équilibré du territoire, « alliant le progrès social, l’efficacité économique et la protection de l’environnement ». Le PM a mis l’accent sur la création, à travers le SNAT, des conditions favorables au développement de l’emploi et de la richesse nationale, en renforçant la solidarité des entreprises avec leur faible implantation et de résorber les inégalités territoriales, tout en préservant les ressources disponibles, la qualité et la diversité des milieux naturels. Rappelons que ce schéma national est d’autant plus nécessaire que notre pays connait un rythme accéléré de la croissance démographique. D’où la nécessité de trouver des réponses adaptées en terme d’organisation du territoire pour amorcer un développement équilibré, harmonieux et durable. DK Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here