Islam : La 11e Jalsa Salana respectée par la communauté Ahmadiyya

33
Du 30 au 1er avril 2018, un festival a réuni la communauté Ahmadiyya à Souban (Koulikoro). L’islam : facteur de coexistence pacifique et de paix, était au cœur des débats et plusieurs autres conférences. Amour du prochain, amour pour tous et haine pour personne ! Tels sont les slogans de la communauté Ahmadiyya. Sa 11e conférence annuelle s’est tenue durant trois jours à Koulikoro. Plus de 12 578 participants ont répondu à l’appel de Hadrat Mirza Ghulam Ahmad. A l’issue de cette assise bénite, 700 personnes ont adhéré à la communauté. Les organisateurs ont profité de cette tribune pour prêcher un Mali de paix et de réconciliation. Durant trois jours, des conférences ont été prononcées sur des thèmes comme la valorisation de la femme, l’islam et le terrorisme. Des stands d’exposition ont été visités par les participants. On pouvait y trouver des documents sur la vie du prophète Muhammad (SAW), le Saint Coran et l’historique de l’organisation. A propos de la lutte contre le terrorisme, Jama’t islamique prône une union entre les Etats, dans la mesure où aucun Etat seul ne peut éradiquer le phénomène. Le représentant du Calife, Naseer Ahmed Shahid, missionnaire, a salué le bon rapport entre Jama’t islamique Ahmadiyya et les autres groupements religieux ou organisations islamiques dans le monde entier. Pour une première expérience sur le territoire de Koulikoro, la 11e édition a été un succès. “Quelques groupuscules au Mali et dans le monde entier font des attaques terroristes au nom de l’islam. Nous devons rester unis pour un paix durable”, a-t-il lancé. Adama Diabaté, de retour de Koulikoro Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here