Session d’avril de l’assemblée nationale : 69 projets soumis à l’examen des députés

7
Conformément à l’article 65 de la Constitution malienne, les honorables députés du Mali se sont réunis en session ordinaire le lundi 2 avril 2018 à l’Assemblée nationale. Au cours de cette session, 69 projets ont été présentés aux élus de la nation. Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a pris part à l’ouverture de la session. Après avoir remercié les uns et les autres pour leur présence à la session ordinaire et pour l’intérêt qu’ils portent à l’Assemblée, le président de l’Assemblée nationale, l’honorable Issiaka Sidibé, a salué les efforts quotidiens que déploie le gouvernement du Mali pour le bien-être de la population malienne même si le gouvernement peut toujours mieux faire. Il a déploré les événements du mois passé au nord et au centre du pays qui ont mis en péril la vie de certaines populations malienne. “L’Assemblée nationale regrette ces événements douloureux passés souvent entre des peuples frères”, a-t-il souligné. Le chef de l’hémicycle a félicité le chef du gouvernement pour sa récente visite au nord et au centre du pays. Cette visite, selon lui, a permis au gouvernement d’être au plus près de son peuple. “Cette visite a remis de l’espoir dans le cœur des Maliens”, s’est félicité M. Sidibé. Parlant de l’accord pour la paix, il a réaffirmé, au nom de l’Assemblée nationale, toute la volonté des autorités maliennes à respecter et à faire respecter l’accord pour la paix. Aussi, le président de l’Assemblée a informé tout l’optimisme des élus pour les élections à venir. “L’Assemblée nationale reste persuadée de la tenue prochaine de l’élection présidentielle à la date indiquée, car la clarté de M. le Premier ministre tout récemment sur le calendrier électorale nous rassure”, a-t-il ajouté. Lors de cette session ordinaire d’avril 2018 l’honorable Issiaka Sidibé a rappelé qu’“en dépit de la mauvaise saison des pluies dernière, une bonne partie de la population malienne est en manque d’autosuffisance alimentaire, d’eau et d’électricité. Nous demandons au gouvernement du Mali de multiplier les efforts pour la satisfaction de la population dans ces domaines respectifs”, déclarera-t-il. Amadou Kodio Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here