Conférence débat du Reseau Faso Dambe Ton/ Mouvement Tabale : Mobilisation générale pour sauver la patrie en danger

23
Une rencontre pas comme les autres ! Et pour cause, la Maison de la Presse du Mali a abrité une conférence –débat initiée par le réseau Faso Dambé -Ton et le mouvement «Tabalé» en présence des familles fondatrices de Bamako, des chefs de quartier de Bamako et de Kati, du président du RECOTRADE, de l’ancien Ministre Seydou Traoré de Joko Ni Maya et de bien d’autres invités venus de la capitale et ses environnants. Le thème de cette importante rencontre était: « Le peuple est exacerbé. Ensemble, sauvons le Mali notre seule patrie »C’est sous ce thème que la rencontre entre le RESEAU FASSO DAMBE TON ET LE MOUVEMENT TABALE, tous de la société civile, a eu lieu le lundi 02 avril 2018 à la Maison de la presse de Bamako, de 15 heures à 19 heures. Une Maison de la presse, pleine à craquer. Prévue pour deux heures, la rencontre a duré plus de quatre heures tellement que les interventions étaient riches et très enrichissantes. Les participants sont très déterminés, composés des familles fondatrices de Bamako toutes présentes, des chefs de quartier de Bamako, de Kati et des régions venus en masse, les adhérents et sympathisants du Réseau FassoDambé Ton et du Mouvement Tabalé venus très nombreux, comme de l’intérieur du Mali, ont participé aux débats. Sans une langue de bois et sans calcul politique politicien, les participants ont débattu de presque tous les maux qui minent la société malienne d’aujourd’hui. La singularité de cette rencontre, la première du genre est que c’était que des animateurs et non les moindres de la société civile qui ont décidé de fédérer leurs énergies pour éviter le pays un chaos général qui profile à l’horizon avec les nouvelles du terrain qui en sont pas bonnes. L’heure du changement radical a-t-elle sonnée ? C’était du jamais vu. Une foule déferlante et déterminée, prête à découdre avec cette situation sociale, économique, politique et sécuritaire qui n’a que trop durée qui laisse à désirer. Cette foule compacte démontre après les interventions des uns et des autres, que l’heure du changement radical a sonné au Mali. « 27 ans de démocratie, similaire à 27 ans de gabegie, 27 ans de népotisme, 27 ans de clientélisme, 27 ans de médiocrité, 27 ans de malhonnêteté intellectuelle, 27 ans de mensonge, 27 ans de politique-politicienne…, la classe politique malienne a échoué, n’ayant pas honte de le reconnaitre », ont martelé différents intervenants. « Ce ne sont ni des sacs de sucre et du thé distribués çà-et-là, ni des routes mal pensées et mal construites de gauche à droite, ni un programme présidentiel d’urgence pour amuser la galerie qui vont transformer le Mali », renchérit un autre intervenant. Tous les signaux sont au rouge « Tous les signaux sont au rouge, le peuple en a marre de mettre son destin entre les mains des politiciens véreux qui s’enrichissent sur son dos !Marre des politiciens qui font la pluie et le beau temps ! Marre du pouvoir qui arme un clan contre un autre ! Marre des politiciens qui allument le feu, qui l’attisent et qui viennent jouer au pompier » ! « L’heure est venue pour le peuple malien de prendre son destin en main », clamait-on dans la salle surchauffée. Les organisateurs satisfaits et surpris par les réactions, assistaient sans intervenir. D’importantes mesures ont été prises A l’unanimité, les participants ont décidé du jour de lancement officiel de ce mouvement patriotique pas comme les précédents;Constituer des commissions de travail pour préparer le dit lancement officiel prévu ce 14 avril au stade « Modibo Kéïta » de Bamako; faire un communiqué de presse pour informer l’opinion nationale et internationale pour la tenue de ce meeting patriotique géantpour le Mali; signature très prochaine d’un mémorandum d’entente entre toutes les associations pour mieux mener les activités. Aussi, il a été décidé d’envoyer rapidement une forte délégation à Koulouba afin d’informer le Chef de l’Etat de leur préoccupation sur la situation « de guerre civile » qui ne dit pas son nom au Centre au pays. Un rendez-vous à ne pas manqué Le samedi 14 avril 2018 à 15 heures au stade Modibo KEITA pour un meeting patriotique géant pour le Mali. « Ce jour, sera le jour du destin du Mali », a dit un leader. Selon les organisateurs, tous les mouvements et associations de la société civile, ainsi que toute la population malienne dans son ensemble et dans toute sa diversité soucieuse de l’avenir de ce pays sont conviés à ce meeting géant pour galvaniser le peuple malien. Pépin Narcisse LOTI, stagiaire Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here