Présidentielle : ABD chez les notabilités de Bamako

13
Dans le respect de la tradition malienne, le président de l’Alliance démocratique pour la paix (l’ADP-Maliba), Aliou Boubacar Diallo a rendu, le jeudi 29 mars dernier, une visite de courtoisie aux familles fondatrices de Bamako (Niaré, Touré et Dravé). Le candidat de l’ADP-Maliba, accompagné des honorables Amadou Thiam et Mamadou Doumbia, du secrétaire politique, Cheick Oumar Diallo, du président des jeunes Boubacar Bah… s’est d’abord rendu à la Grande Mosquée de Bamako pour la prière, suivie d’une entrevue à huis clos avec l’imam de la mosquée. Ensuite, la délégation s’est successivement rendue dans les familles Niaré, Touré et Dravé afin de leur rendre compte des travaux de la conférence nationale du parti, tenue à Nioro du Sahel et qui ont abouti à la désignation de Aliou Diallo en qualité de candidat de l’ADP-Maliba à l’élection présidentielle de juillet 2018. A Niaréla, où la visite a débuté, la famille Niaré a exprimé toute sa reconnaissance au président Diallo, avant de faire des bénédictions pour le candidat de l’ADP-Maliba à la prochaine présidentielle. Même ton du côté de Bagadadji dont le chef de famille, Mamadou Bamou Touré, s’est exprimé sur la candidature de Aliou Diallo. « Le pays va mal », a-t-il commenté. Il a, par ailleurs souhaité de meilleure chance pour le candidat ABD. « Le Mali mérite d’être dirigé par des hommes comme vous. Des travailleurs qui ont déjà tous… Ils n’auront pas besoin de piller dans les caisses de l’Etat. Notre porte vous est toujours ouverte, de jour comme de nuit… », a-t-il déclaré. Abondant dans le même sens, la famille Dravé, à Dravela, a estimé que cette visite est à saluer. Aussi, ils ont exprimé leur joie et leur soutien à Aliou Boubacar Diallo. Pour le président Diallo, cette visite répond à un rituel à l’endroit des familles fondatrices de Bamako. Cela est essentiel et rentre dans le cadre du respect des traditions. « Je profite de cette occasion pour les informer que j’ai été désigné par mon parti comme candidat à la prochaine élection présidentielle, lors de notre Conférence nationale à Nioro. Et avoir leurs bénédictions avant l’ouverture officielle de la campagne électorale… », a confié le candidat Diallo. Mohamed Sylla Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here