Coupe CAF : Le Djoliba peut le faire

27
Seul représentant malien, encore en lice sur l’échiquier continental, l’équipe de Hérémakono affronte MFM du Nigeria, dimanche à Lagos, avec comme enjeu, une place en phase finale de la C2. Le match retour est prévu le 18 avril à Bamako Le Djoliba a quitté Bamako, hier soir pour le Nigeria où il affrontera MFM, dimanche au compte des barrages aller de la coupe CAF. Le match retour se disputera le mercredi 18 avril, au stade Modibo Keïta et le vainqueur de la double confrontation décrochera son billet pour la phase de poules de la C2. L’effectif du coach Fanyeri Diarra est au complet et le dernier représentant malien, encore en lice dans les compétitions africaines, a livré deux matches de préparation, avant de s’envoler pour le Nigeria. Lors de la première rencontre, les Rouges ont battu les Onze Créateurs (1-0), grâce à un but de Mohamed N. Cissé et quelques jours plus tard, l’entraîneur Fanyeri Diarra et ses hommes ont remis ça, cette fois face au CSD dominé 2-0 au stade Mamadou Diarra H. de Koulikoro. L’ailier Moussa Sissoko (10è) et l’avant centre Cheick Tidiane Niang (75è) ont marqué les deux buts de la rencontre. «Les deux matches se sont bien déroulés, j’ai apprécié le comportement de l’équipe», a commenté l’entraîneur Fanyeri Diarra. «On a fait tourner l’effectif, sur le plan physique, tous les joueurs sont au top. Sur ce plan je suis très satisfait», ajoutera le technicien, en assurant qu’il a préparé la double confrontation avec MFM, comme tous les autres matches. «On n’a pas fait de préparation spéciale, il faut éviter de mettre la pression sur les joueurs. Certes, c’est un match de coupe d’Afrique, mais nous n’avons pas changé dans notre comportement. Nous nous sommes préparés, comme nous l’avons fait au tour précédent et tout s’est bien passé», dira Fanyeri Diarra. Le technicien craignait des cas de blessure mais il pourra compter sur tout son effectif pour cette première manche. Selon toute vraisemblance, l’ancien défenseur international reconduira le groupe qui a affronté l’APR du Rwanda au premier tour (1-0 à Bamako à l’aller pour les Rouges, 2-1 à Kigali pour les Rwandais). MFM du Nigeria, faut-il le rappeler, a été reversé en coupe CAF, après avoir calé au dernier tour éliminatoire de la Ligue des champions. Le public malien a fait la connaissance de l’équipe nigériane, il y a quelques mois, lorsqu’elle est venue accrocher le Réal 1-1 au stade Modibo Keïta, au compte du tour préliminaire de la Ligue des champions (1-0 au retour au Nigeria pour MFM). Naturellement, le coach Fanyeri Diarra a visionné ce match, avant son départ au Nigeria. «Nous avons visionné le match et nous avons fait des observations qui ont été traitées à l’interne, indique-t-il. Nous devons tout faire pour ramener un résultat positif du Nigeria, c’est-à-dire, une victoire ou un match nul avec des buts. Je n’aime pas le match nul vierge, c’est un résultat piège». «Si nous avons un bon résultat à l’aller, nous pouvons gérer le match retour à Bamako. Cette double confrontation avec MFM ne sera pas facile, surtout quand on sait qu’il n y a pas de championnats au Mali. Mais les joueurs sont concentrés sur le sujet et on peut compter sur eux pour surmonter ce handicap, comme ils l’ont fait face à l’APR au premier tour. En tout cas, insistera Fanyeri Diarra, notre objectif reste la qualification à la phase finale et on fera tout pour l’atteindre». Le match MFM-Djoliba sera officié par l’arbitre égyptien, Ghead Zaglol Grisha qui sera assisté du Marocain Redouane Achik et du Soudanais Waleed Ahmed Ali. Les trois arbitres sont tous sélectionnés pour arbitrer à la Coupe du monde, Russie 2018. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here