Élection présidentielle juillet 2018 : Les militants de l’APM renoncent à soutenir IBK, et réclament la candidature de Mohamed Aly Bathily

4
Le samedi 30 mars 2018 l’Association Pour le Mali (APM) a tenu son Assemblée générale dans son siège sise à Kalaban Coura. Elle a été présidée par le président de l’Association, Mohamed Aly Bathily en présence du président des jeunes des APR, Sidy Bagayogo, de la présidente des femmes des APR, Mme Soumaré Massitan Dembélé, les délégués et les militants et sympathisants des APR venus de toutes les régions du Mali et de l’extérieur. Cette Assemblée générale de l’Association pour le Mali (APM) avait pour objectif de se concerter sur le mandat du président Ibrahim Boubacar Keita en vue de dégager des nouvelles perspectives pour l’avenir des Associations Pour le Mali (soutien à IBK). Le président des jeunes, dans son intervention, a confirmé que l’ordre du jour de cette Assemblée générale était de pouvoir se concerter, discuter, se donner une nouvelle orientation enfin de dégager de nouvelle orientation pour leur organisation, c’est pourquoi toutes les régions sont représentées ici, ainsi que les membres de l’extérieur. L’occasion était propice pour le président des jeunes de demander au président des APR de se préparer, puisse qu’aujourd’hui la jeunesse est déterminée à le soutenir. Parce que la jeunesse estime que Bathily est l’incarnation du renouveau au Mali; car il faut un autre Mali. C’est pourquoi en 2013, «nous avons ensemble décidé de mettre à la tête de ce pays le président Ibrahim Boubacar Keita ». La rumeur qui affirme que Bathily n’est plus le président des APM, est faux. Bathily reste pleinement le président des APM sans équivoque, parce qu’il est là pour la jeunesse et pour défendre le droit des pauvres au profit des riches. Il a aussi profité de l’occasion pour demander au président IBK d’appeler Bathily et lui demandé s’il est candidat. Pour cela, IBK doit se retirer au profit de Bathily parce que simplement c’est Bathily qui a pu stabiliser ce pays là. Il a pu donner l’espoir aux maliens, et éviter une guerre civile. Pour sa part, le président des APR, Mohamed Aly Bathily, a signalé que cette assemblée générale était prévu depuis deux mois, pour évaluer le parcours de l’association, et aussi permettre aux militants de s’exprimer sur le parcours. Selon lui, l’APM depuis sa création a apporté son soutien à IBK, mais pour son soutien à l’élection de juillet prochain ce serait décidée bientôt. « Aujourd’hui, nous sommes là pour décider souverainement, car notre association c’est pour le Mali, ce n’est pas une association pour IBK, il va demander », a-t-il indiqué. « On me dit que j’ai trahi IBK, mais quel est l’homme qui accepterait d’accompagner quelqu’un pour qu’il gagne un pouvoir, il l’aurait gagné ce pouvoir, j’ai travaillé pour l’aider, hisser son image très haut, dans le même système. Il veut mettre en prison mon fils, alors qu’il a aidé aussi ce régime, je dois me poser la question en ce moment sur mon alliance avec lui. Rester fidèle à celui qui veut mettre votre enfant en prison, mais à quel prix alors. J’ai fait toute sa campagne, sa direction de campagne ne m’a pas remit un rond; donc je l’ai aidé, ils sont au pouvoir, même mon fils l’a aidé, il a fait débat contre certain de ses ministres qui sont au gouvernement aujourd’hui », a-t-il évoqué. Par ailleurs, il est à retenir qu’à l’issue des travaux de cette Assemblée générale, les militants des APM ont résolument décidé de ne pas soutenir IBK. Dans la même perspective la candidature de Bathily à été vivement sollicitée. Y. COULIBALY Source: Le Fondement Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here