SOMAGEP SA : Le SYLISO appelle le SUTELEC au dialogue

17
Le Syndicat Libre de la SOMAGEP SA (SYLISO) a organisé son assemblée générale, hier, jeudi 05 avril, à la direction générale de la structure à Djicôrôni-Para. Le Secrétaire Général du SYLISO, Daba DIALLO a profité de l’occasion pour appeler au dialogue leurs ainés du SUTELEC (Syndicat Unique des Travailleurs de l’Eau et de l’Electricité). Au cours de l’assemblée, les responsables du SYLISO ont détaillé le bilan des activités de l’année écoulée et évoqué les perspectives avant d’inviter les siens à ne pas accorder de valeur au mot d’ordre de grève décrété par le SUTELEC, pour les 09 et 10 avril. Le SYLISO n’a pas pour mission de supplanter le SUTELEC. Son objectif, d’après le Secrétaire général Daba DIALLO, est de défendre les revendications des agents non transmis de l’EDM à la SOMAGEP S-A. Avant sa création, les membres ont attendu pendant cinq ans pour intégrer le bureau syndical existant. C’est-à-dire le SUTELEC. Mais, voyant que cela ne risque pas de se réaliser sitôt, les agents recrutés directement par la SOMAGEP ont décidé de créer le SYLISO, le 12 février 2017. En une année d’existence seulement, certaines revendications du SYLISO ont obtenu un résultat favorable de la direction. La représentante de la direction générale de la SOMAGEP S-A, Mme HAÏDARA, a assuré dans son discours que la demande d’un délégué de personnel par bureau sera effective d’ici la fin de 2018. A priori, le pluralisme syndical ne pose pas de problème dans un seul corps professionnel. Au Mali, les exemples sont multiples : l’éducation, la santé… En ce sens, les membres du SYLISO ne souhaitent pas que la création de leur syndicat déstabilise l’entreprise. Ils ont appelé leurs ainés à s’asseoir autour d’une table. A cet effet, le Secrétaire général du SYLISO a indiqué que : “Nous avons dit à tout le monde que nous sommes ouverts au dialogue. Nous l’avons répété devant le DG. Jusqu’à preuve du contraire, nous sommes ouverts au dialogue pour défendre les intérêts des agents de la SOMAGEP S-A “. Parmi les perspectives, le SYLISO compte : Adresser un mémorandum à la direction générale de la SOMAGEP S-A d’ici le 30 juin; Mettre en place un programme d’activité sociale ; Mettre en place une commission d’analyse et de proposition pour améliorer les prestations du cabinet médical ; Formation du personnel aux droits sociaux ; Demander 80 logements sociaux pour le personnel dans le périmètre de Bamako et de Kati d’ici le 30 juillet ; Mettre en place une coopérative fiable et crédible ; Participation à la moralisation des charges de la société ; Maintenir et renforcer le dialogue avec toutes les prenantes du secteur de l’eau au Mali. Pour l’occasion, toutes les agences de la SOMAGEP S-A de Bamako et des régions étaient représentées à l’assemblée. A la fin de l’assemblée, le Secrétaire général du SYLICO a invité les militants à ne pas accorder de valeur au mot d’ordre de grève décrété par le SUTELEC, pour les 09 et 10 avril prochain. Sory Ibrahim TRAORE Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here