BDM-SA : Des performances toujours au rendez-vous

24
La Banque Malienne de Développement a réalisé un produit bancaire net de 34 635 millions contre 33 889 millions en 2017. Les responsables de la Banque de développement du Mali, BDM-SA ont tenu le samedi 7 avril dernier, à leur siège, la 63 ème session de son Conseil d’administration. Il était placé sous la présidence du président du Conseil, Mohamed Ag Hamani. Il était accompagné par le Directeur général de l’institution bancaire, Bréhima Amadou, et de l’ensemble des administrateurs. La cérémonie d’ouverture de la rencontre a surtout été marquée par deux interventions. Celles du Président du conseil et du secrétaire général du comité syndical. L’ordre du jour était l’examen des documents sur la situation de la Banque arrêté à la date du 31 décembre 2017. Dans son discours d’ouverture des travaux de la rencontre, le PCA, a présenté les performances réalisées par la BDM-SA pour réconforter sa place de leader dans le système bancaire malien, en dépit de la conjoncture économique défavorable. Selon Mohamed Ag Hamani, à la date du 31 décembre 2017, la BDM-SA, le produit net bancaire, (PNB) se chiffre à 34 635 millions de FCFA pour un objectif de 33 889 millions de FCFA, soit un taux de réalisation de 102%. Au même moment, son résultat d’exploitation est de 12 929 millions de FCFA contre une prévision de 10 824 millions de FCFA avec un taux de réalisation de 119%. Quant aux ressources mobilisées au cours de l’an passée, auprès de la clientèle, le PCA a avancé la somme de 462 milliards de FCFA, soit un taux de réalisation de 95%. En termes de crédit direct à l’économie accordée à la clientèle en 2017, le montant est estimé à 355 milliards de FCFA, soit un taux de réalisation des objectifs annuels de plus de 105%. Pour ce qui concerne son soutien à la politique de financement de l’économie malienne, Mohamed Hamani a expliqué que la BDM-SA a réussi depuis quinze ans à mobiliser la somme de 135 milliards, notamment dans le cadre du financement de la campagne cotonnière 2016/2017. Outre le financement de la campagne cotonnière, la BDM- SA, selon le PCA a renforcé sa contribution au financement d’autres secteurs de l’économie malienne, tels que les mines, l’énergie, les télécommunications, les BTP, l’agro-industrie, le commerce généra, les ménages. Le financement des PME/PMI est devenu effectif avec l’ouverture d’une agence dédiée à cette clientèle. Pour Mohamed Ag Hamani, tous ses efforts de la banque augure de bonnes perspectives pour la mise en oeuvre de son nouveau plan de développement à moyen terme (PMT). La seconde intervention était celle du secrétaire général du Comité syndical de la BDM. Aboubacar Diallo a expliqué que le syndicat est déterminé pour la cause des salariés de la banque. C’est pourquoi il a égrené une liste de doléances au PCA dont la prise en compte, assure- t-il permettra la prospérité de la banque. Il s’agit notamment du prolongement de l’heure de travail habituel pour aller de 16heures 30 à 20 heures et de l’amélioration des conditions des travailleurs. Il a profité de l’occasion pour remercier le PCA pour les avantages qui leur ont été déjà accordés. Il a fini son allocution en rassurant le PCA de l’engagement total du personnel de la banque pour relever avec abnégation les challenges qui attendent la banque. Le conseil a été sanctionné par un communiqué de presse dans lequel, on relève : « le Conseil a apprécié les performances réalisées par la banque au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2017 qui s’est soldé par un résultat d’exploitation bénéficiaire de douze milliards neuf cent vingt-neuf millions de francs (12 929 millions de FCFA) contre un objectif de dix milliards huit cent vingt-quatre millions de franc (10 824 millions de FCFA), soit un taux de réalisation de 119%, après un effort de provisionnement sans précédent. » Le Conseil a également apprécié le total bilan du groupe BDM-SA « qui ressortirait à près de neuf cent milliards de francs (900 milliards de FCFA) au 31 décembre 2017. Dans sa conclusion, le Conseil a « adressé ses chaleureuses félicitations et ses encouragements à la Direction Générale et à l’ensemble du personnel de la banque pour les performances réalisées et les a exhortés à persévérer dans l’effort en vue de relever les nombreux défis qui pointent à l’horizon ». Mohamed Naman Keita Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here