Polémiques sur le soutien du HCME au Président de la République : Habib Sylla persiste et signe

2
Le Président de la République dans ce premier quinquennat a accédé à plusieurs doléances de la diaspora. La diaspora malienne continuera à soutenir tout Président qui réussit dans ses actions a t-il dit. Le président du Haut conseil des Maliens de l’extérieur, Habib Sylla, a animé le jeudi 5 avril 2018, au nouveau siège de la Maison des Maliens de l’extérieur, une conférence de presse. La rencontre portant initialement sur la restitution des récents 13è et 14è conseils de l’organisation qu’il dirige été aussi une occasion privilégiée pour répondre aux détracteurs, notamment sur la polémique suscitée après sa déclaration du soutien du HCME au chef de l’Etat. A bâtons rompus et sans détours, M. Habib Sylla a entretenu les journalistes pendant plus de trois heures de temps, après avoir passé a peigne fin les activités menées et les défis à relever pour le CHME. Le président des Maliens de l’extérieur s’est beaucoup défendu en affirmant sans ambages que le soutien formulé par sa voix en faveur d’IBK n’a nullement été une déclaration hasardeuses mais que celle-ci reflète bien la conclusion des 13è et 14è sessions du HCME, dont il fut simplement le messager. Pour d’ailleurs étayer cette position, Habib Sylla est revenu sur plusieurs facteurs qui concourent à ce soutien du chef de l’Etat par la diaspora. Selon lui, le Président de la République dans ce premier quinquennat a accédé à plusieurs doléances de la diaspora. Pour lui, la diaspora malienne continuera à soutenir tout Président qui réussit dans ses actions. Avec IBK, soutient-il, l’essentiel des doléances de la diaspora, des préoccupations qui existaient depuis belles lurettes, ont été satisfaites. Il a énuméré, entre autres, le problème du siège du HCME dont la pose de la première pierre ainsi que l’inauguration ont eu lieu sous IBK, la prise en compte, dans la révision constitutionnelle (avortée) de la question des sièges des Maliens de l’extérieur au parlement, les avancées sur la gestion des Maliens de l’extérieur au niveau des ambassades et consulats et l’étude de faisabilité de la future banque de la diaspora malienne. Sur cette dernière question, Habib Sylla a rassuré que le dossier n’attend que son adoption en Conseil des ministres. Que pour toutes ces raisons, Habib Sylla estime qu’il est tout à fait normal de soutenir les actions du Président de la République. Il a rappelé que la reconnaissance du bienfait est une valeur cardinale de la culture malienne et que le président de la République mérite amplement le soutien du HCME. S’agissant de la question de renonciation de sa nationalité, le président du HCME a expliqué que son patriotisme ne souffre d’aucun doute tout en reconnaissant sa double nationalité gabonaise et malienne. «Mon Mali natal est au fond de mon cœur, je ne pourrai jamais l’échanger contre quoi que ce soit, je suis Malien et Gabonais, car les deux pays m’autorisent ce privilège », souligne-t-il avant de renchérir « Les Gabonais savent qu’on ne pourra jamais renoncer au Mali ». Auparavant, le président du HCME avait donné des informations sur les actions de l’organe qu’il dirige ainsi que la contribution de la diaspora malienne dans le développement économique du pays. A l’en croire, le montant total de la contribution de la diaspora à l’économie nationale est largement supérieur à l’aide publique au développement, faisant, selon lui, de la diaspora l’un des piliers de la relance post-crise. Daniel KOURIBA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here