La 62è session de la Commission de la condition de la femme (CSW62) à New York : Diawara Fatouma Diouara a conduit la délégation du CNJ

7
La 62è session de la Commission de la condition de la femme (CSW62) a accueilli plus de cinq mille participants venus du monde entier. La délégation du CNJ était aussi au rendez –vous avec à sa tète notre jeune compatriote Diawara Fatoumata Diouara Au siège des Nations Unies (ONU) à New York, le thème retenu pour cette rencontre était « Défis et opportunités pour parvenir à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes et des filles rurales ». Plusieurs centaines d’événements se sont déroulés dans les locaux des Nations Unies pendant les deux semaines (du 12 au 23 mars), réunissant un large éventail de parties prenantes venues pour discuter, élaborer des stratégies et se mettre d’accord sur les engagements visant à améliorer les conditions de vie des femmes et des filles à travers le monde. La Commission de la condition de la femme des Nations Unies (CSW) est le principal organe intergouvernemental mondial dédié exclusivement à la promotion de l’égalité des sexes et de l'autonomisation des femmes. La CSW est une commission fonctionnelle du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) créée par la résolution 11(II) du Conseil du 21 juin 1946. Ainsi, 113 maliens dont 11 jeunes de la délégation du CNJ-MALI conduite par Mme Diawara Fatoumata Diouara ont bénéficié d’un échange d'expérience sur tout les thèmes en rapport avec l'amélioration des droit et condition de la femme, son l'autonomisation économique surtout en milieu rural avec les jeunes femmes et filles de tous les continent à travers leurs sites events et autres rencontres. Une rencontre fructueuse qui a permis à la délégation de partager les expériences. Elle(la encontre) a été appréciée à sa juste valeur par la présidente qui a remercié tous ceux qui ont facilité et initié cette initiative qui fait la promotion de la couche juvénile. D.K Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here