Présidentielle 2018: « Une nouvelle génération de Maliens est prête à prendre les commandes du pays », selon Modibo Koné

19
A trois mois des élections présidentielles du 29 juillet 2018, les leaders politiques sont au four et au moulin pour remporter cette bataille électorale. Ainsi, après le lancement du Mouvement Mali Kanu au plan national, le 5 avril dernier à Bamako, Modibo Koné, ex PDG de la CMDT a mis en place le Mouvement Mali Kanu de Lomé au Togo, le dimanche 08 avril 2018. La cérémonie de lancement du Mouvement Mali Kanu de Lomé (Togo) a eu lieu dans la salle de conférence de 1000 places de l’EDA OBA de Lomé au TOGO pleine à craquer. Devant un public acquis à sa cause, le président du Mouvement Mali Kanu, Modibo Koné, a fait savoir qu’une nouvelle génération de Maliens est prête à prendre les commandes du Mali. A l’entame de ses propos, le président du Mouvement Mali Kanu Modibo Koné a remercié les autorités Togolaises pour leur hospitalité, la sincérité de leur accueil et la fraternité à l’égard de la communauté malienne toute entière. « Il y a pratiquement un an jour pour jour, nous étions une soixantaine à Dakar au Sénégal, venus du Mali, du Togo et d’autres pays, nous nous sommes assis autour d’une table et nous avons créés le MOUVEMENT MALI KANU. Aujourd’hui, un an après ici à Lomé, nous allons installer officiellement la première délégation officielle à l’étranger de notre Mouvement Mali Kanu, après avoir lancé le 5 avril dernier lancé le Mouvement à Bamako. Aujourd’hui ici à Lomé, nous lançons la première étape de notre voyage à la rencontre des maliens établis à l’étranger, des maliens comme vous et moi qui souhaitent que les choses changent, que les choses évoluent », a-t-il dit. Avant de souhaiter un Mali en paix sans corruption. Selon l’orateur, les maliens de la diaspora constituent un des moteurs essentiels du Mali. Le candidat du Mouvement Mali Kanu a réaffirmé son attachement au monde agricole. Par ailleurs, il a invité les politiciens de longue date à laisser d’autres maliens conduire le Mali vers la paix et la prospérité pour tous. « Nous devons aussi leur dire que le temps est arrivé de chercher les solutions chez les maliens avec les maliens. Nous devons leur dire que le temps est arrivé de laisser la place à de nouvelles expertises, à des personnes qui n’ont pas fait de la politique un métier, une rente, un champ, une source de revenus et non une mission au service de la population toute entière. Il est temps de leur dire que le temps de faire la paix et d’aller au développement du pays est arrive. Une nouvelle génération de Maliens est prête à prendre les commandes du pays », a-t-il martelé. Il a invité la diaspora malienne de Togo d’être à l’écoute de la délégation locale du Mouvement Mali Kanu. A ses dires, le Mouvement Mali Kanu est ouvert, généreux et prépare à travailler pour le bien-être des maliens et des maliennes. « Le Mouvement Mali Kanu que nous allons installer ici à Lomé est à votre disposition, c’est votre mouvement, il représente la première marche vers le changement que vous souhaitez, soyez toujours unis et nous ouvrirons ensemble la nouvelle étape faite de paix, de stabilité, d’entente et de prospérité partagée », a conclu Modibo Koné. Toutes les délégations venues des pays frères ont pris l’engagement ferme de porter Modibo Koné à la magistrature suprême lors des élections présidentielles de Juillet 2018. Pour joindre l’utile à l’agréable, l’artiste Mamadou Dembélé dit DABARA a émerveillé le public avec des hommages rendus au Mouvement Mali Kanu. Aguibou Sogodogo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here