11 Avril 2017- 11 Avril 2018 : Un an que le Mali n’a pas d’Ambassadeur aux USA

5
On se rappelle le tollé soulevé par la visite de la Délégation du MNLA aux États-Unis d’Amérique. On a accusé les USA d’accueillir sur leur sol des «séparatistes ». Il ne peut en être autrement quand on sait que cela fait aujourd’hui un an, jour pour jour, que le Mali n’a pas d’Ambassadeur au pays de l’Oncle Sam. Notre mémoire sur cette affaire a été rafraichie par notre confrère, Moustaph Maïga, qui séjourne actuellement au pays de l’Oncle Sam. En effet, depuis le rappel de Tiéna Coulibaly pour venir occuper le poste de Ministre de la Défense, l’Ambassade attend désespérément son successeur. On sait certaines ambassades comme celle du Mali aux États-Unis suscite beaucoup de convoitises. Dès lors, les relations, la famille, les dessous de table, c’est à qui mieux pour être l’heureux désigné. Au mois de novembre dernier, l’information, selon laquelle Mahamane Baby, ancien Ministre de la Promotion de la l’Emploi avait été nommé a fait le «Buzz» sur la toile et repris par certains médias. Mais, depuis lors, c’est silence radio. Moustaph Maïga nous apprend également que l’Ambassade n’a pas de Premier Conseiller. Une situation qui décrédibilise l’État malien aux yeux de la première puissance mondiale. Et dire qu’on se veut un Etat sérieux ? Quand on n’est pas capable de s’acquitter de ses cotisations vis-à-vis des organisations internationales (des broutilles à l’échelle d’un État), quand on n’est pas capable de nommer un Ambassadeur auprès de la première puissance mondiale parce que prise en tenaille entre les jeux d’intérêts nauséabonds, il devient indécent de faire appeler le «premier des Maliens». Mohamed Sangoulé DAGNOKO : LE COMBAT Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here