Présidentielle-2018 : ADR sollicite la candidature de Soumaïla Cissé

16
Le chef de file de l’opposition, l’honorable Soumaïla Cissé bénéficie du soutien de l’Alliance des démocrates rénovateurs (ADR). Elle sollicite sa candidature pour les élections présidentielles de juillet prochain. Plus on s’approche, plus les choses se précisent pour le président du parti de la Poignée de main. En moins d’un mois, l’honorable Soumaïla Cissé a bénéficié d’importants soutiens en faveur de sa candidature. Après la Coalition pour le renouveau patriotique des mouvements et associations “An ko Soumaïla”, 18 autres formations politiques viennent de faire allégeance à la candidature de l’honorable Soumaïla Cissé. Les leaders de cette alliance ont fait une déclaration à la presse pour faire part du bien-fondé de leur sollicitation à cette candidature de Soumaïla Cissé. Pour eux, ce choix explique le caractère démocrate, sa vision pour le Mali et le leadership de l’homme. Cette alliance, composée de 18 formations politiques, est dirigée par Tamba Dagnoko et président du parti MDD. Anciens membres de la majorité présidentielle, ces partis ont fini par claquer la porte et se rangent aujourd’hui dernière le chef de file de l’opposition. Selon le porte-parole, Dr. Almoubarek Ag Oumar et vice-président du parti Amat, ils étaient 11 partis à quitter la majorité avant d’être rejoints par 7 autres partis et non des moindres. Cette alliance politique croît au leadership de Soumaïla Cissé c’est pourquoi elle sollicite sa candidature. Elle regroupe exactement 18 partis politiques qui sont Amad, PSD, PDJ, PDP, RCP, PPP, PJD, RPD, PSR, MDD, CD, PC, Par, Mouvement Maliko, CNDP, RPJ, PJT et enfin PPRD. Elle est composée également de 285 conseillers dont 5 maires. Zoumana Coulibaly Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here