Préparatif du SIM 2018 : Le ministre Mohamed Aly Ag Ibrahim reçoit les membres du Troïka

14
Il leur a présenté l’intérêt de la tenue de la 1ère édition du Salon international de l’industrie du Mali. Le ministre du Développement industriel poursuit sa série de rencontres avec l’ensemble des acteurs, en vue d’une meilleure organisation du premier Salon international de l’industrie, prévu du 19 au 21 avril 2018. C’est dans ce cadre que Mohamed Aly Ag Ibrahim a reçu le mardi 10 avril 2018, les membres de la Troïka, conduite par le chef de File des Partenaires techniques et financiers (PTF), Jolke Oppewal, ambassadeur du Royaume des Pays-Bas au Mali. L’objectif de cette rencontre était de présenter aux membres du Troïka l’intérêt de la tenue de la 1ère édition du Salon international de l’industrie du Mali. La rencontre devait permettre aussi de rechercher des opportunités de partenariat entre le ministère du Développement industriel et les membres du Troïka en vue d’en faire les porte-voix du Mali auprès des partenaires techniques et financiers et des Ambassades. Le ministre Mohamed Aly Ag Ibrahim, a rappelé que dans le cadre du préparatif du salon, son département a mobilisé la presque totalité des acteurs de l’économie malienne, des régions, ainsi que de la diaspora. C’est dans cette mouvance que « nous nous sommes dit qu’il est aussi important de présenter ce Salon aux membres de la Troïka pour ce qui peut les intéresser ». « Ils ont des projets et de programmes qui peuvent intéresser plusieurs filières qui vont être présentés pour échanger de leurs transformations », a estimé le ministre. Ajoutant que c’est pourquoi « nous estimons qu’il est aussi important de rencontrer les partenaires techniques et financiers pour ce projet hautement important pour le Mali, de leur donner un espace, faire connaitre les différentes projets et programmes de l’ensemble du secteur privés pour les industriels ». Mohamed Aly Ag Ibrahim a souhaité une forte mobilisation des partenaires autour de ce salon. Ce salon n’est pas un projet de trois (3) jours seulement, mais un projet de développement de notre pays, qui peine à transformer ses matières premières sur place. Avant de déclaré qu’il est très rassuré de la bonne tenue et de la réussite du salon. Les hôtes du jour ont eu droit à une présentation sur les enjeux et du déroulement du salon. Le chef de file des PTF a remercié le ministre pour son initiative d’organiser ce salon qui entre dans le cadre du développement industriel du Mali. Il a, ensuite, déclaré que le Mali regorge d’énormes potentialités de tous genres, mais son niveau de transformation sur place est toujours en dessous des attentes. Le chef de file des PTF a aussi soutenu que pour créer des emplois, des valeurs ajoutées il faut une industrialisation, des transformations des produits locaux au lieu de les exporter. Jolke Oppewal a enfin, rassuré l’accompagnement des PTF au Salon même après l’évènement. AMTouré Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here