Election présidentielle du 29 juillet : La jeunesse du parti Yéléma compte mobiliser deux millions de voix

1
Les membres du bureau national de Yéléma étaient face à la presse, le mercredi 11 avril, au siège du parti pour faire la restitution du 1er congrès ordinaire statutaire. C’était sous l’égide de leur président Diakaridia Diakité. Au sortir de ces premières assises, de nombreuses recommandations ont été formulées. Ainsi, les jeunes du parti du changement s’engagent à : respecter et honorer les valeurs et principes du parti Yéléma ; implanter le parti sur toute l’étendue du territoire national et à mobiliser deux millions de voix pour le parti aux élections générales de 2018. Le congrès recommande l’élaboration d’un projet de société ambitieux mais réaliste ; une forte implication des jeunes dans la vulgarisation du projet de société du parti à travers le porte à porte, les réseaux sociaux ; encourager et soutenir les candidatures jeunes ; assurer une meilleure collaboration avec la presse ; assurer la diffusion du projet de société du parti et enfin l’alternance du système de gouvernance en mettant en avant la lutte contre la corruption des élites et la mise en place d’une décentralisation avancée. Pour le président de la jeunesse du parti, Diakaridia Diakité, Yéléma peut et doit aller à Koulouba à l’issue de l’élection du 29 juillet. « Nous sommes dans une période charnière pour l’alternance », a-t-il commenté. Suivant ses propos, la candidature de Moussa Mara à l’élection présidentielle est très salvatrice pour le pays. Elle a été sollicitée et acclamée par beaucoup de Maliens. « C’est le candidat idéal pour le changement. Il n’est pas un politicien de carrière. Il vient pour servir le pays et est porteur d’espoir pour la jeunesse », a-t-il martelé. Pour rappel, le premier congrès ordinaire statutaire de la jeunesse du parti s’est tenu le 3 mars dernier au pavillon des sports du stade Modibo Kéita. Un bureau de 83 membres et cinq commissions ont été mis en place. Abdrahamane Sissoko Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here