En perspective de la présidentielle de 2018 : 18 partis politiques jettent leur dévolu sur Soumaïla Cissé

82
Dans la perspective de l’élection présidentielle de 2018, nous constatons une véritable ébullition au sein de la classe politique malienne. En effet, à travers une conférence de presse organisée, le lundi 9 avril, dans un hôtel de la place, 18 partis politiques regroupés au sein de l’Alliance des démocrates rénovateurs (Adr) ont sollicité la candidature du chef de file de l’opposition et non moins le président de l’Union pour la République et la démocratie (Urd), l’Honorable Soumaïla Cissé, député élu dans la circonscription électorale de Niafunké. Ladite conférence était principalement animée par le vice-président de l’Alliance et non moins président de l’Alliance malienne pour le travail (Amat), Dr Almoubarack Ag Oumar, en présence des représentants des partis politiques de l’Adr. Selon le conférencier, le regroupement compte 285 conseillers municipaux à travers tout le pays, dont cinq maires. À le croire, ce sont tous ces élus qui ont opté pour la candidature du président de l’Union pour la République et la démocratie (Urd), l’Honorable Soumaïla Cissé. Et de préciser que ces 18 partis politiques étaient tous membres de la Convention des partis politiques de la majorité présidentielle (Cmp). Selon le premier vice-président de l’Adr, le choix de Soumaïla Cissé s’explique par son patriotisme, sa clairvoyance, son nationalisme, son pouvoir de rassemblement et son engagement total pour rehausser l’image du Mali. À l’entendre, le manque de cohésion, la mauvaise gouvernance, l’absence totale de vision par rapport à la résolution de la situation sécuritaire sont des facteurs qui prouvent que la majorité actuelle n’a jamais eu de solutions pour les multiples crises qui secouent notre pays. “En adhérant à l’opposition, nous avons compris la vision et l’amour de ce pays de la part de ce camp. Le leadership de son chef de file, l’Honorable Soumaïla Cissé, se montre à chaque moment et dans chaque action, prouvant ainsi son patriotisme et son engagement total pour rehausser l’image du Mali. La patience de l’homme, son pouvoir de rassemblement, son nationalisme et sa clairvoyance sont des critères qui nous ont amenés en toute sincérité et en toute liberté de venir, à travers cette conférence de presse, solliciter la candidature de l’Honorable Soumaïla Cissé à l’élection présidentielle de 2018, chef de file de l’opposition malienne et président de l’Urd”, a-t-il dit. En réponse aux questions des journalistes, le conférencier, Dr Almoubarek Ag Oumar, dira que Soumaïla Cissé est un démocrate convaincu couplé de la casquette d’une personnalité politique responsable, ainsi qu’un homme de l’intégration. “Aujourd’hui, Soumaïla Cissé a modernisé l’opposition malienne. On a connu des oppositions qui ont perturbé l’ordre public. Par exemple, en avril 1993, l’Assemblée nationale a été brulée par l’opposition d’alors. C’est sous Soumaïla Cissé que l’opposition a organisé des marches sans incident et sans dégâts sur les infrastructures”, a indiqué le conférencier. Il convient de préciser que les partis politiques qui composent l’Ard sont, entre autres : Amat, Psd, Pdj, Pdp, Rcd, Ppp, Pjd, Rpd, Psr, Mdd, Cd, Pc, Par, Mouvement Mali ko, Cndp, Rpj, Pjt, Pprd. Boubacar PAÏTAO Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here