Pour leurs actions de bienfaisance : Le président de Koaural El hadj Touré et le président de l’Assemblée nationale du Sénégal…primés à Abidjan par la Fondation Maria Rosa Mystica

4
C’est en présence de nombreuses personnalités dont le président de l’Assemblée nationale du Sénégal, Moustaph Niasse, un conseiller du président français Emmanuel Macron, Olivier Stirn, de l’ex miss France Corine Coman, des autorités politiques et coutumières, des représentants du monde des affaires, que le président de Kaoural renouveau a reçu sa distinction, le samedi 7 avril, à l’Hôtel Golf d’Abidjan lors d’un diner gala de bienfaisance dénommé “main dans la main”. a fondation Maria Rosa Mystica, faut-il le rappeler, a été portée sur les fonts baptismaux par l’ancien international de football, l’Ivoirien Lucien Kouassi Kouadio. Cette organisation humanitaire vient en aide aux personnes démunies. D’ailleurs, les différents trophées décernés le samedi dernier lors du diner gala de bienfaisance récompensent uniquement les personnes qui œuvrent dans l’humanitaire, à travers de nombreuses actions de bienfaisance. Un diner au cours duquel un fonds a été levé pour la construction d’un hôpital pour les enfants prématurés. Ainsi, ils sont au nombre d’une dizaine de personnalités venant de divers horizons Etats Unis, de la France, de la Grande Bretagne, du Sénégal, du Mali à recevoir cette distinction au même titre que le président de Kaoural Renouveau El Hadj Oumar Abdou Touré (seul Malien retenu dans le lot). Parmi ces récipiendaires, nous pouvons citer, entre autres, l’ancien ministre actuellement conseiller du président Emmanuel Macron Macron, Olivier Stirn ; le président de l’Assemblée nationale du Sénégal Moustapha Niasse ; Corine Coman ex miss France ; Mama Pauline ; un homme d’affaires, ivoirien Ibrahim Diallo. Selon les organisateurs de cette activité, le choix de El hadj dans ce groupe restreint n’est pas fortuit car ayant à son actif plusieurs actions de bienfaisance en faveur des personnes démunies au Mali dont les échos ont franchi les frontières. En recevant sa distinction (décernée par le président de l’Assemblée nationale du Sénégal, Moustapha Niass), le président de Kaoural renouveau a dédié ce trophée non seulement aux personnes démunies, mais aussi à l’ensemble du peuple malien. Ainsi, il a saisi cette occasion pour inviter l’ensemble des participants à prier pour notre cher pays qui traverse une crise sécuritaire. Aussi, le président de Kaoural a profité de cette occasion pour rappeler son parcours de jeune démuni, qui a abandonné les bancs faute de moyens avant d’aller à l’exil, à Dakar, où il vendait de l’eau, poussait des charrettes, puis a fait plus tard fortune dans les affaires dont la pêche en Mauritanie et en Espagne. C’est dès son départ en exil, a ajouté M. Touré, qu’il a pris l’engagement de venir en aide aux plus démunis. Engagement qu’il a honoré à travers de nombreuses actions de bienfaisance dont des pavages de rue, la formation des femmes aux activités génératrices de revenus dont la teinture, l’agroalimentaire, le ramassage d’ordures à des prix dérisoires, sans oublier les aides sociales de plusieurs natures et l’assistance à différentes couches de la société. Ce témoignage du président de Kaoural sur sa vie a suscité de la sympathie et de l’admiration auprès de l’assistance. Il faut rappeler qu’au lendemain de ce diner gala, à savoir le dimanche 8 avril, le président de Kaoural a posé en compagnie du président de l’Assemblée nationale du Sénégal, le conseiller du président français… la première pierre de l’hôpital pour enfants prématurés à Yapougon. Un hôpital qui sera construit par la Fondation Maria Rosa Mystica. Plusieurs milliers de personnes ont pris part, au quartier Yopougon, à cette cérémonie de pose de première pierre. Kassoum THERA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here