Assaut contre la Minusma et Barkhane au Mali: «une attaque sans précédent»

10
Au Mali, le camp de la Mission des Nations unies au Mali (Minusma) et celui de la force française Barkhane, à Tombouctou, ont été la cible d’une attaque « sans précédent » en plein après-midi du samedi 14 avril. Un casque bleu a été tué. Au moins deux autres sont blessés. Sept militaires français ont également été blessés et pris en charge médicalement, confirme l'état-major français qui précise par ailleurs que quinze assaillants ont été tués. L’assaut a été lancé en plein jour, à 14 heures, heure locale. Tout comme la Minusma, Barkhane parle ce dimanche d'une attaque « complexe, sans précédent ». Les assaillants ont tout d'abord tiré des roquettes contre le camp de Minusma et de Barkhane. Ils ont ensuite lancé plusieurs véhicules piégés, des véhicules-suicide, à des points différents du camp. Barkhane ne précise pas combien. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here