Défis sécuritaires dans le Liptako Gourma : Le NDI appuie la réunion préparatoire de la rencontre de Niamey

1
Depuis hier lundi, se tient à l’hôtel Onomo, une réunion de trois jours entre le NDI et le CNEES du Liptako Gourma dans le cadre de l’identification des différents points d’actions avec les Centres d’Etude Stratégique des autres pays à savoir le Burkina Faso et le Niger. Il s’agit de la réunion préparatoire de la rencontre sous régionale des CNESS prévue au Niger les 02 et 03 Mai prochains. En effet, le contexte actuel dans le Liptako Gourma a créé de grandes mutations politiques, socioéconomiques, culturelles et environnementales, ainsi que l’émergence de l’insécurité. Le Liptako Gourma, incite les Etats à repenser leurs stratégies globales et leurs politiques de défense et de sécurité. Ces pays subissent les effets de ces mutations qui fragilisent souvent les jeunes démocraties et les efforts de développement entrepris. Pour faire face aux défis sécuritaires, les gouvernements de ces pays ont besoin d’un mécanisme leur permettant d’identifier les signes des crises et de procéder à leur décryptage en vue d’une éventuelle décision politique. Ce mécanisme permettrait d’identifier les éventuelles menaces et de les contrecarrer afin de maintenir la stabilité dans la sous-région. C’est dans cette perspective que ces pays ont mis en place des centres d’études sécuritaires et stratégiques. Ainsi, face aux menaces sécuritaires de plus en plus grandes au niveau du Liptako Gourma, ces pays ont décidé de mutualiser leurs forces et d’aller vers l’harmonisation de leurs champs d’intervention. C’est dans cette vision que le NDI appuie le Centre d’Etudes Stratégiques au Mali à travers l’Organisation d’un atelier préparatoire pour la rencontre des CNESS prévue les 02 et 03 Mai prochains à Niamey au Niger. Les défis sécuritaires dans la région du Liptako-Gourma sont une préoccupation majeure pour les Etats qui partagent cet espace commun à savoir le Mali, le Niger et le Burkina Faso. Ces défis sécuritaires se caractérisent par une montée de l’extrémisme violent liée à la présence de groupes terroristes et d’autres groupements et associations criminels s’adonnant au trafic d’armes, de drogue et d’êtres humains. Tout cela se manifeste par une multiplication d’attaques contre les cibles militaires et civiles dans un contexte de rareté des services publics de l’Etat, de même que l’inaccessibilité et la rareté des ressources naturelles pour les populations riveraines. Cette situation rend délétère un développement humain durable dans le Liptako Gourma. A noter que l’objectif général de cet atelier est d’identifier les différents points d’action avec les Centres d’Etude Stratégique des autres pays du Liptako-Gourma en vue de la rencontre sous- régionale des CNESS au Niger. Les objectifs spécifiques de l’atelier sont entre autres d’identifier les champs de collaboration avec les Centres d’Etudes Stratégiques des pays du Liptako-Gourma, de définir un projet de feuille de route pour proposition lors de la rencontre des CNESS, d’identifier les défis et les perspectives dans l’action du Centre d’ Etude Stratégique enfin de partager les résultats des recueils de textes réalisés par le Ministère de la Sécurité et les Organisations de la Société Civile (OSC). Fatoumata Fofana Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here