Election présidentielle 2018 : 10 millions au… cimetière

7
Ce candidat à l’élection présidentielle 2018 aurait remis la somme de 10 millions de FCFA à un célèbre marabout d’origine Sénégalaise installé depuis quelques mois à Moribabougou et réputé pour réaliser des miracles. A l’homme politique qui a déboursé grosse somme d’argent, promesse a été faite qu’il accédera cette année à Koulouba, après d’autres consultations qui devraient avoir lieu avec notre marabout, 3 semaines avant la tenue de l’élection présidentielle. Hélas, le célèbre marabout serait décédé la semaine dernière. Tribunal administratif de Bamako: Le désordre ! Au tribunal Administratif de Bamako, c’est le désordre total depuis maintenant plusieurs mois. En effet, au niveau de cette structure, les rôles d’audience sont tardivement élaborés et les dossiers mal repartis entre les juges. A tout cela s’ajouterait la transmission tardive des différents courriers. Maison des Artisans: Des ossements humains…en vente ! De sources concordantes rapportent qu’à la Maison des Artisans de Bamako, communément appelée Artisanat, il y aurait par ces temps des ossements humains destinés à la vente. Certains hommes politiques seraient les principaux acheteurs de ces ‘’produits’’. Attaque d’un convoi de ravitaillement de la MINUSMA à Gao: 6 personnes tuées Une mission de ravitaillement de la MINUSMA a été attaquée mercredi, dans la zone de Tarkint, localité située région de Gao. Bilan : 6 personnes tuées, 2 autres blessés et un chauffeur porté disparu. Les assaillants ont également brûlé 5 camions et immobilisés 2 autres. Primes et indemnités: Les surveillants de prison sur le pied de guerre Le climat social est très tendu entre la Section syndicale des surveillants de prison (SSSP) et le gouvernement. La cause ? Le retard dans l’application de certaines dispositions du statut des fonctionnaires du cadre de la surveillance des services pénitentiaires et de l’éducation surveillée visant à améliorer leurs conditions de vie et de travail. L’incidence financière de ce projet s’élève à plus de 2 milliards : 1,5 milliard pour les primes et 1,2 milliard pour les indemnités. Insécurité à Bamako : L’inadmissible Les habitants des quartiers comme Baco-djicoroni, Sabalibougou, Kalan-coura, Kalanban-coro, torokorobougou et Gouana vivent actuellement dans une psychose absolue. A l’origine de cette inquiétude, l’insécurité qui se manifeste à travers des attaques à mains armée, assassinats, cambriolage et vols avec effraction… Commentaires via Facebook : Contenus Sponsorisés Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here