Vie des partis : Mamadou Oumar Sidibé du PRVM Faso ko rencontre les élus de Gourma-Rharous

3
Pour restaurer les valeurs d’antan du Mali, une cause noble que le parti s’est engagé à défendre depuis sa création en 2013, le président du PRVM Faso ko, Mamadou Oumar Sidibé, a besoin de l’avis de tous les Maliens, de Kayes à Kidal. Investi candidat de son parti à la présidentielle de 2018 depuis janvier 2018, il est permanemment sur le terrain à l’écoute de toutes les couches sociales du pays pour mieux comprendre leurs attentes. C’est cette dynamique d’un futur président rassembleur et apprécié de tous qui ont poussé les élus du cercle de Gourma-Rharous à le rencontrer, le jeudi 12 avril 2018, au siège du PRVM Fasoko. Sans doute, une manière de dire que le candidat du PRVM peut bel et bien compter sur eux dans la réalisation de son ambition patriotique d’arriver au palais présidentiel en juillet prochain. « La valeur n’attend point le nombre des années », écrit Corneille dans le Cid. En trois ans seulement d’existence politique, le Parti pour la Restauration des Valeurs du Mali (PRVM Fasoko) a plus de crédit auprès des électeurs maliens que beaucoup de vieux partis politiques. En témoigne le nombre d’élus locaux enregistrés : 2 députés à l’Assemblée nationale et 315 conseillers municipaux obtenus lors de l’élection communale de novembre 2016. Ce sont ces performances du parti qui séduisent les électeurs et les responsables des partis politiques en quête de repères. Parmi ceux-ci, les élus locaux du cercle de Gourma Rharous qui ont été reçus, le jeudi 12 avril, par Mamadou Oumar Sidibé au siège du PRVM Fasoko. Les échéances entre les hôtes et le candidat du PRVM ont porté sur la situation politico-sécuritaire à laquelle notre pays est confronté depuis quelques années ainsi que les échéances électorales à venir. Le président du PRVM s’est réjoui de la visite des élus qui s’est terminée sur des promesses avant de les rassurer de toute sa disponibilité à les accompagner dans toutes leurs œuvres en faveur du cercle. Il faut noter qu’avec ses 9 communes, 37 villages et une population estimée à 150 000 habitants, le cercle de Gourma Rharous (région de Tombouctou) est une zone stratégique en termes d’élection au Mali. C’est que le parti du dromadaire est désormais débout et avance résolument sur le chemin qui mène à Koulouba. Les adversaires du PRVM à l’élection présidentielle de juillet 2018 sont donc avertis : les efforts et le sérieux de Mamadou Oumar Sidibé et de ses lieutenants commencent à porter leurs fruits. Youssouf Z KEITA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here