Mouvement « IBK une chance pour le Mali » : La coordination de Ségou s’engage à assurer le meilleur score pour IBK

4
Cet engagement est une manière de récompenser le président de la République pour tout ce qu’il a fait pour leur Cité en 4 ans La salle de spectacle Miérouba a vibré au rythme du lancement des activités de la Coordination de Ségou, du Mouvement « IBK, une chance pour le Mali », sous le haut parrainage du ministre des Transports et du Désenclavement, Baba Moulaye Haidara. C’est un mouvement d’une dimension nationale et internationale, crée en 2011, avec comme objectif et mission principale, soutenir avec toute l’énergie nécessaire, les actions et les idéaux du Président de la République Ibrahim Boubacar Keita. Appelé en son temps, Mouvement « IBK 2012, une chance à saisir », cette chance, selon ses initiateurs, a été déjà saisie en 2013, avec l’élection de l’homme à la magistrature suprême du pays. C’est pourquoi, ces mêmes initiateurs, ont voulu changer le nom du mouvement, en mouvement IBK, une chance pour le Mali en vue de renouveler leur confiance au Président Keita. Après son lancement officiel à Bamako à quelques mois de l’élection présidentielle, qui a réuni l’ensemble du Mali et de la diaspora, ce fut a tour de la Coordination de Ségou du Mouvement « IBK, une chance pour le Mali » de lancer ses activités le Samedi 14 avril 2018. C’était sous le regard approbateur du parrain de l’événement, le ministre des Transports, Baba Moulaye Haidara, accompagné de son collègue du Développement local, Zoumana Mory Coulibaly, président de la Fédération RPM de la région de Ségou. C’était en présence de la présidente nationale des femmes du mouvement, Konaré Kadiatou Doumbia, le Coordinateur national du mouvement, Mohamed Lamine Baby, ainsi que le Coordinateur de la région de Ségou, Salif Malé. Selon ce dernier, le mouvement « IBK, une chance pour le Mali », se porte bien à Ségou, car la ville connait aujourd’hui des innovations avec la construction de routes et un échangeur multiforme réalisés sous leadership du président IBK. A sa suite, la présidente nationale des femmes du mouvement a salué les femmes de Ségou pour leur fidélité et leur mobilisation sans relâche depuis 7 ans pour soutenir les actions du Président IBK. En termes du bilan on peut tout dire, sauf que le président IBK n’a pas travaillé, malgré les difficultés du moment, il a fait des réalisations remarquables à travers le pays a souligné Konaré Kadiatou Doumbia. Soutien indéfectible : « Vous les ministres ici présents, à cette cérémonie, je vous charge de dire au Président IBK, que nous, Mouvement « IBK une chance pour le Mali », on ne changera pas, on n’écoutera pas, notre vision, c’est de l’accompagner avec toute notre énergie », a-t-elle insistée, avant de se réjouir de la récente visite du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga (SBM), au Nord et au Centre du pays. Selon Mme Konaré Kadiatou, cette visite de SBM, est un acte patriotique et un signe fort d’apaisement qui nous conduiront vers la paix. Elle a enfin, invité avec insistance ses militants pour le retrait massif de leurs cartes Nina pour la réélection d’IBK, pour un second mandat dès le premier tour. Le coordinateur national du mouvement, Mohamed Lamine Baby, a expliqué pourquoi le Président IBK est une chance pour le Mali. « Nous serons toujours fidèles à IBK et à son gouvernement. « IBK est une chance pour le Mali », ce n’est pas un simple slogan, c’est une réalité. Si aujourd’hui, nous sommes dans cette salle, c’est parce que nous sommes en sécurité. En outre, M. Baby, a rappelé que leur combat, il est quotidien, un combat de tous les jours pour sensibiliser et parler aux maliens sur la valeur et les actions du président de la République, afin qu’on puisse ensemble le soutenir dans son combat pour le bonheur de nous tous. Zoumana Mory Coulibaly, après avoir salué les uns et les autres, pour leur mobilisation, a indiqué que si IBK est une chance pour le Mali, il l’est particulièrement pour la région Ségou. « Oui une chance pour Ségou, parce que, ce qu’il a fait pour Ségou, aucun régime n’a fait cela depuis 20 ans », a déclaré haut et fort président de la Fédération RPM de la région de Ségou. « Nous allons le lui démontrer le 24, 25 et 26 avril 2018 ; 100 000 personnes, 2331 chefs de villages et quartiers seront là pour accueillir IBK à Ségou » a-t-il promis. « Et le 29 Juillet, nous les populations et militants de la région en commun accord avec le mouvement « IBK une chance pour le Mali », nous nous engageons de faire le meilleur score pour IBK », a promis Zoumane Mory, avant de préciser que c’est sa première sortie pour soutenir un mouvement en dehors de son parti, par ce qu’il croit en ses dirigeants. Le parrain de l’évènement s’est dit très comblé de la mobilisation de la coordination du mouvement de Ségou. Visiblement ému, le ministre Baba Moulaye Haidara a dit accepter de parrainer ce mouvement « IBK, une chance pour le Mali » par conviction dans les œuvres, du parcours politique de l’homme et tout qu’il fait et est en train de faire pour le Mali. Selon lui, IBK est un homme qui ne cherche autre chose que le Mali. « Nous accompagnons ce mouvement par ce que nous sommes sûrs que le Mali a besoin de cet homme, et que ces jeunes gens, femmes sont en train de travailler à ce que IBK reste encore, par ce que on a besoin de lui », a soutenu le parrain, avant de rappeler qu’il a l’habitude de dire qu’après IBK, il faut encore IBK. La cérémonie a été agrémentée par des jeunes rappeurs, des témoignages des uns et des autres sur les bienfaits du Président de la République pour le Mali. AMTouré Envoyé Spécial Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here