Diaspora malienne : plus de 538 milliards FCFA d’apport à l’économie du pays

39
Le Mali occupe la 10ème place dans le classement des pays africains qui ont reçu le plus d'argent de leur diaspora en 2017. Cette information a été donnée par la Banque mondiale. Elle fait suite à une étude sur les migrations et le développement en Afrique. La banque signale également qu’après deux ans de recul, une avancée considérable a été constatée. En 2017 le taux de transferts d’argent en Afrique subsaharienne a atteint 11,4% contre 9,7 en 2016. Selon le rapport de la Banque mondiale, c’est le Nigéria qui occupe la première place dans ce classement. C’est donc le pays de l’Afrique sub-saharien qui a reçu le plus de fonds de la part de leur diaspora en 2017, avec 21,9 milliards de dollars. Il est suivi par l’Egypte et le Maroc. Quant au Mali, il occupe la 10ème place avec 1 milliard de dollars, soit plus de 538 milliards de francs CFA en 2017. Alors qu’en 2016, il avait reçu un peu plus de 480 milliards de francs CFA de la part de sa diaspora. Selon la Banque mondiale, cette hausse s'explique par l’amélioration de la croissance économique dans les économies avancées et de l’augmentation des prix du pétrole, qui a bénéficié aux économies des pays d'Afrique Subsaharien. Ce qui fait que les envois de fonds vers les pays à revenu faible et intermédiaire ont atteint un niveau record en 2017. De 34 milliards de dollars en 2016, il est passé à 38 milliards de dollars en 2017, soit un taux de 11,4%. Pour certains migrants, ces envois sont d’une importance capitale pour le développement du pays. Ils exhortent les autorités à investir ces fonds dans des projets structurants. Selon eux, l’enjeu principal est de maintenir sur place les jeunes qui tentent de rallier l'Europe via la mer ou le désert. Moussa Sidibé est fiscaliste, immigré malien basé à Paris : Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here