Adama Ben Diarra du Mouvement on a tout compris « Wati Sera » : ‘’ Nous ne sommes point des extrémistes’’

19
C’est à la faveur d’une conférence de presse tenue le lundi 16 Avril 2018 dans la salle de réunion de la bourse du travail, que les militants du mouvement on a tout compris « WATI SERA » ont présenté à la presse les éventuelles démarches à entreprendre pour soutenir et motiver nos forces armées et de sécurités (FAMA) afin de s’inscrire dans une mission de veille citoyenne. Pour ce faire, le mouvement on a tout compris « WATI SERA » à travers M. Adama Ben Diarra, porte parole dudit mouvement , accompagné de Mme Wadidjé Founé Coulibaly et Moussa Coulibaly. Les leaders du mouvement sont une fois de plus montés au créneau pour expliquer les raisons qui ont motivé le sit-in devant l’ambassade de France, le 26 Mars dernier. Ils se disent fidèles à leur position, malgré les insultes et autres allégations fallacieuses proférées à leur rencontre sur les réseaux sociaux. Et cela, suite à leur manifestation le 26 Mars dernier, devant l’ambassade de France à Bamako et les différentes représentations de Total, Orange et Canal. Le mouvement on a tout compris ‘’wati sera » a aussi en apporté des éclaircissements par rapport aux manifestions qui devaient se tenir à Bamako et Gao, en marge de la visite du Premier ministre français dans notre pays. Laquelle visite qui a été finalement reportée. En effet, selon son porte-parole, ‘’wati sera’’ estime a posé des actes patriotiques, contrairement à ce que pensent certaines personnes qui les qualifient que d’extrémistes. « NOUS NE SOMMES POINT DES EXTREMISTES » à laisser entendre Adama Ben Diarra. Pour sa part, M Moussa Coulibaly, militant très influent du mouvement, pense qu’il est temps que l’on s’interroge sur la diplomatie française dans notre pays. Tout en interpellant la France au respect des valeurs républicaines de notre pays, Moussa coulibaly espère de la France un changement de comportement. Pour terminer, les leaders du mouvement on a tout compris « WATI SERA » ont fait savoir qu’ils se réduisent de toute politique politicienne. Ils ont réitérer leur soutien à nos soldats pour la conquête du territoire national. Par rapport aux échéances électorales à venir, le mouvement ‘’Wati sera’’ a décidé de suspendre temporairement ses activités. le Mali est une propriété commune, sa préservation est un devoir commun pour tout citoyen malien digne de ce pays, a indiqué Mme Wadidjè Founè. Mohamed Sangaré Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here