Communiqué de presse: Démenti catégorique des propos de Soumaïla Cissé sur la situation à Konsiga (cercle de Yélimané, région de Kayes)

3
Dans une récente sortie, le chef de file de l’opposition, Soumaila Cissé s’en est violemment et injustement pris aux populations de la localité de Konsiga, dans le cercle de Yélimané, qui manifestent depuis quelques jours contre un maire qui n’aurait aucune légitimité auprès de sa population. Cet édile n’ignore pas que son élection serait due à un micmac électoral en 2016 et non les résultats sortis des urnes. Le président du parti URD va même plus loin en proférant de fausses accusations envers les populations de Konsiga auxquelles il reproche de vouloir évincer le seul maire qu’il compte dans le cercle. Nous attirons l’attention sur le fait que le cercle de Yélimané a toujours voté en faveur de son parti. Ce n’est pas pour rien que l’URD seule disposait 11 des 12 maires que compte le cercle de Yélimané. De plus, cette localité lui a toujours offert un député, même si ce dernier a toujours trahi sa confiance. En tant que leader politique, Soumaila Cissé, au lieu d’aller vite en besogne, devait donc se poser la bonne question à savoir : « pourquoi et comment en est-on arrivé là » ? Et la réponse est toute simple. En effet, cette situation résulte de la grande déception que les populations de Konsiga en particulier et tout le cercle de Yélimané à l’encontre des élus URD qui semblent plus être préoccupés par autre chose que le bien-être des ressortissants de cette contrée. Ensuite, malgré la mort d’un ressortissant de Konsiga (Abdoulaye Coulibaly, âgé de 61) suite à des violences policières qui se sont abattues sur des manifestants devant la mairie de la commune, Soumaïla Cissé n’a pas daigné faire le déplacement pour présenter ses condoléances. Pour nous, une telle attitude ne peut être qualifiée que d’un manque de reconnaissance. En plus, au lieu d’inciter les populations au soulèvement, nous pensons qu’il doit faire preuve de responsabilité. Aussi, l’utilisation des images de l’incendie du marché de Nara pour illustrer la manifestation de Konsiga est une manœuvre dilatoire scandaleuse et irresponsable. Raison pour laquelle au-delà de notre condamnation énergique de cette attitude, nous appelons les populations au calme et à la retenue. Mahamadou Cissé Le président du mouvement Citoyen Kiye Kurunba Paris le 26 avril 2018 Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here