Conseil Supérieur de l’Agriculture (CSA) : Zoom sur les attentes de la campagne agricole 2018-2019

16
Avec un budget global de 353.690.349.395 FCFA, l’objectif recherché à travers la mise en œuvre du plan de campagne agricole 2018-2019 est de produire: 10.081.083 tonnes de céréales, 750.000 tonnes de coton graine, 9.100 tonnes de lait, 80.350 tonnes de viande rouge, 106.052 tonnes de poissons. Pour atteindre ces résultats, les actions suivantes seront réalisées : la reconduite de la subvention des intrants ; la poursuite du Programme d’Equipements Agricoles des producteurs ; l’aménagement des terres en vue de la maîtrise totale de l’eau. Déjà, le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, a démarré le Programme d’Equipements Agricoles des Producteurs. A l’issue de la 8ème session du Conseil Supérieur de l’Agricole, il a offert aux exploitants de la 4ème région, 500 motoculteurs, 300 tracteurs, 400 batteuses, 400 décortiqueuses, 1000 multi-culteurs, 1000 semoirs, 1000 charrettes, 500 haches de paille, 500 botteleuses, 50 cages flottantes, 30 kits de pisciculture, 800 kits de conservation et de transformation du poisson et 100 motopompes. Pour la campagne agricole 2018-2019, il est attendu 3.002.562 tonnes de riz contre 2.920.877 tonnes en 2017/2018 soit un taux d’augmentation de 3%. Les superficies qui seront mises en valeur sont estimées à 790.642 ha contre 767.874 ha en 2017/2018, soit un taux d’augmentation de 3%. Le rendement moyen attendu est de 3,7 T/ha. Pour le maïs, il est attendu une production de 3.681.016 tonnes contre 3.433.529 tonnes en 2017/2018 soit un taux de croissance de 7%. Les superficies sont de 1.268.767 ha contre 1.232.638 ha en 2017/2018, soit une hausse de 3% pour un rendement moyen de 2,9 T/ha. Les superficies prévues sont de 8.240 ha contre 7.003 ha en 2017/2018, soit 18%. Et pour le mil, il est prévu 1.822.805 tonnes contre 1.617.472 tonnes en 2017/2018 soit un taux de 13 %. La production cotonnière attendue en 2018/2019 est de 750.000 tonnes contre 728.500 tonnes en 2017/2018 soit un taux d’augmentation de 2,8%. Selon le ministre de l’Agriculture, Dr Nango Dembélé, la production globale céréalière attendue est de 10.081.083 tonnes et la production nette s’élève à 7.418.270 tonnes. Les besoins de consommation humaine sont de 4.155.452 tonnes et l’excédent brut dégagé est de 3.617.840 tonnes. « L’élaboration du présent Plan de Campagne Agricole intervient dans un contexte marqué par le Programme Présidentiel d’Urgences Sociales, le Programme d’Action Gouvernementale 2013-2018, la Déclaration de Politique Générale du Premier ministre…», a expliqué le ministre Nango Dembélé. A. D Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here