Grogne à Bamako : les travailleurs d’Ozone Mali dans la rue

36
Après plusieurs jours d’arrêt de travail décidé par la direction, les travailleurs de la société d’assainissement de la ville de Bamako, Ozone Mali, ont marché hier pour réclamer la reprise des activités de la société marocaine en voie de dépôt de bilan et pour cause des impayés du côté de la Mairie du district. Lors de cette marche de mécontentements, les travailleurs invitent l’Etat à payer les dettes de leur société employeur. Il faut noter qu’un contrat plan de 5 milliards de F CFA par an lie Ozone à la Mairie du district qui peine à s’exécuter. En tous cas, après l’arrêt de service d’Ozone, le constat est amer dans les différents recoins de la ville de Bamako à cause des tonnes d’ordures qui jonchent un peu partout les voies d’accès. A titre d’illustration, la voie qui mène à Lafiabougou vers le cimetière était coupée la semaine dernière à la circulation à cause des ordures du dépôt de transit dudit quartier. En tous cas l’exécutif est fortement interpellée pour mettre fin au calvaire des agents d’Ozone Mali. O.D. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here