Le DG de l’AZI au ministre du Développement Industriel : « Dans sept mois, nous aurons un site viabilisé à Koulikoro»

3
Pour clore les activités du Salon International de l’Industrie du Mali, dans l’après-midi du 21 avril, le ministre du Développement Industriel, Mohamed Ali Ag Ibrahim, a conduit, en compagnie du ministre béninois de l’Industrie et du Commerce, une forte délégation d’industriels et d’experts turcs et ghanéens dans la zone industrielle de Koulikoro, en construction. L’objectif était de leur montrer l’état d’avancement du site. Ils ont été accueillis par les officiels de la cité du « Méguétan ». Sur le site de l’AZI-Koulikoro, le Directeur Général de l’AZI a indiqué au ministre du Développement Industriel, que la construction des ouvrages se poursuit normalement en conformité avec ses instructions. A cet effet, M. Maïga a fait savoir que périodiquement l’AZI fait un inventaire détaillé de tous les travaux qui sont en train d’être effectués. « A chaque point d’avancement, chaque centime déboursé est justifié aux industriels qui ont fait des réservations sur l’AZI-Koulikoro, pour qu’ils sachent à quoi a servi leur argent », a assuré le Directeur Général de l’AZI, très optimiste. Il a affirmé que « Dans sept mois, on aura un site viabilisé». Les sociétés qui ont réservé connaissent leurs parcelles… » Mohamed Ali Ag Ibrahim a fait savoir que la construction et la viabilisation de la zone industrielle sont un projet pilote du gouvernement. A cet effet, il a indiqué que la visite du site de l’AZI de Koulikoro faisait partie du programme du SIM. C’est pourquoi, il a tenu à faire le déplacement avec cette importante délégation turque. Sur place, le ministre, visiblement satisfait de ce qu’il a vu, n’a pas manqué de féliciter la direction de l’AZI et l’entreprise chargée de la construction des voies d’accès et a jugé bon l’état d’avancement. Il a recommandé aux responsables du projet d’aménagement du site de maintenir ce bon niveau. Car, il s’est dit convaincu qu’en réussissant Koulikoro, on pourra réussir la construction des autres zones industrielles. Les industriels qui ont réservé savent désormais que la réalisation de l’AZI-Koulikoro n’est pas un vain mot. Gaoussou Madani Traoré Envoyé spécial à Koulikoro Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here