Présidentielle du 29 juillet prochain : Un mouvement réclame la candidature de Mohamed Ali Bathily

22
Le mouvement « l’Appel à Mohamed Ali Bathily, Faso y’I Wele » a organisé, le samedi 21 avril dernier, au siège des Associations pour le Mali (Apm), une conférence de presse pour réclamer la candidature de l’ancien ministre des Domaines et des Affaires foncières, Mohamed Ali Bathily. Ladite conférence était principalement animée par le président du mouvement, Sidi Bakayoko. Il a également saisi l’occasion pour critiquer la gouvernance actuelle. D’entrée de jeu, le conférencier a dénoncé les tares du régime IBK. Pour lui, la situation actuelle de notre pays est loin d’être rose car elle est dominée par plusieurs désordres sur le plan sécuritaire, foncier, économique, social. Selon lui, le régime IBK n’arrive toujours pas à trouver une réponse adéquate à tous ces maux cités plus haut. À en croire le président du mouvement, être indifférent à cette situation, c’est être complice de la chute de notre pays dans le gouffre. Selon lui, il est donc nécessaire de faire une mobilisation de toutes les forces autonomes autour d’un contrat pour l’alternative démocratique et sociale pour que vienne le changement tant réclamé par le peuple malien. Le conférencier a estimé que le changement est impératif car l’existence de ce pays même en dépend. « En clair, entre le statu quo suicidaire et intenable ou le changement salvateur et ravivant l’espoir du peuple d’un Mali nouveau, pour le peuple et par le peuple, le choix n’est pas que politique, il est surtout et essentiellement vital car il s’agit tout simplement de notre existence elle-même », a-t-il déclaré. Aussi, pour la réussite du combat pour le changement lors des prochaines élections, le président du mouvement « l’Appel à Mohamed Ali Bathily, Faso y’I Wele » demande l’implication de tous pour défier le président IBK qui a montré ses limites. À l’entendre, le changement que réclame son mouvement n’est pas celui de façade, mais le vrai changement. « L’objectif que nous visons est le vrai changement : changer les hommes, les comportements à commencer par le Malien lui-même, changer les pratiques égoïstes et prédatrices au sommet de l’État malien », a-t-il précisé. Selon toujours Sidi Bagayoko, son mouvement, composé d’une centaine d’associations et de personnalités indépendantes, est porteur d’espoir pour le vrai changement tant réclamé par les Maliens. À ce titre, il a sollicité la candidature de l’ancien ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières, Me Mohamed Ali Bathily, à la magistrature suprême de juillet prochain. « Bathily, vous êtes un homme extraordinaire et tout le monde au Mali sait que vous vous trouvez du côté du peuple. Votre authenticité et la clarté de vos paroles sont extrêmement rares en politique au Mali. Vous êtes une inspiration pour nous. Nous sommes derrière vous. Vous pouvez changer le Mali », a-t-il laissé entendre. Il a saisi l’occasion pour louer les qualités de son probable futur candidat à l’élection présidentielle. « Nous sommes fiers que Bathily incarne le vrai changement que réclame le peuple. Nous sommes fiers devant vous ici, de voir Bathily porter cet espoir et incarner la renaissance de notre jeunesse bafouée », a déclaré Sidi Bakayoko. À le croire, le mouvement « l’Appel à Mohamed Ali Bathily, Faso y’I Wele » compte s’implanter dans toutes les capitales régionales de notre pays. « Le mouvement ira partout à travers le Mali pour porter à la connaissance des populations la nécessité de la candidature de Mohamed Ali Bathily. Dans ce but, une campagne nationale pour la candidature de Me Mohamed Ali Bathily à la prochaine présidentielle est lancée et tous ceux et celles qui se sentent concernés par ce noble objectif sont invités à y participer », a-t-il conclu. Boubacar PAÏTAO Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here