Front social : Les commerçants en grève de 48 heures à partir du 3 mai

20
Faute d’entente entre les différents groupements et associations de commerçants avec le gouvernement sur plusieurs points, les commerçants menacent d’observer une grève de 48 heures allant du 3 au 4 mai sur toute l’étendue du territoire. À quelques semaines du début de Ramadan, les différents marchés du Mali risquent la paralysie. Les commerçants mécontents de la non-satisfaction de leurs doléances comptent aller en grève. Parmi leurs revendications, il y a entre autres le coût élevé de dédouanement, le problème de visa chinois, le coût élevé des impôts, la construction du marché Rose, la concurrence déloyale des Chinois et Indiens au Mali, et l’élection du président de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM). Selon nos sources, des tractations sont toujours en cours entre le gouvernement et les commerçants. À défaut d’entente, la grève deviendrait alors inévitable les 3 et 4 mai. Cette grève entraînerait sans nul doute des perturbations à quelques semaines du mois de Ramadan. Wassolo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here