Commission nationale des droits de l’Homme : Communiqué N° 2018-05/CNDH

2
La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) félicite le Gouvernement pour la programmation de l’élection présidentielle conformément aux dispositions constitutionnelles. Pour une élection crédible, transparente et apaisée, la CNDH : exhorte le Gouvernement à respecter et à faire respecter tous les droits fondamentaux liés au processus électoral notamment, le droit de vote et d’éligibilité, le droit à la sécurité, la liberté d’association, la liberté de manifestation, la liberté de réunion, la liberté d’aller et venir, la liberté d’expression, la liberté de presse, le droit à l’égal accès aux médias d’Etat, etc. ; recommande au Gouvernement la création d’une brigade spéciale de sécurisation du processus électoral ; condamne avec la dernière énergie les violences qui ont émaillé le meeting du Comité pour la Défense de la République (CDR) tenu à Ségou le 28 avril 2018 et appelle les autorités judiciaires compétentes à ouvrir dans les meilleurs délais des enquêtes appropriées pour poursuivre et juger toute personne impliquée dans la perpétration desdites violences ; invite les acteurs politiques à s’abstenir de toute violence verbale ou physique tout le long du processus électoral. Bamako, le 29 avril 2018 Le Président Dr Malick COULIBALY Chevalier de l’Ordre National Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here