Présidentielle 2018 : Le faux suspense de Dioncounda Traoré

14
Depuis plusieurs mois, l’ADEMA est à la recherche d’un « candidat rassembleur et consensuel », hélas introuvable. L’instance dirigeante du parti, conduite par le Pr Tiemoko Sangaré, avait lancé un appel à candidature, lequel est tombé sur la personne de Dioncounda Traoré. Canal Plus Canal Plus Malgré tout, le parti peine à avancer dans la procédure statutaire en vue d’investir l’ancien Président de la transition. Celui-ci devait être attendu lundi dernier par le Comité Exécutif du parti. Il a brillé par son absence. Cependant, il lui a fait parvenir un message, selon lequel, dans une semaine voire une dizaine de jours, il répondra par écrit à la correspondance du Pr Tiemoko Sangaré, l’invitant à se mettre immédiatement à la disposition du parti pour être son porte étendard à la présidentielle prochaine. Autant Tiemoko et ses camarades jouent au dilatoire, autant Dioncounda les aide dans cette situation pour la bonne raison que celui-ci avait dit à plusieurs personnes dont votre fidèle serviteur qu’il ne sera pas candidat en raison principalement de son âge et de son état de santé. Un candidat à la présidentielle, à moins de trois mois du scrutin, ne se comporte pas de cette manière, encore qu’une possible candidature comme celle de Dioncounda est bien différente de celles qui viennent amuser la galerie. Le comportement de ce dernier et le dilatoire autour de cette candidature prouvent à suffisance qu’il n’est pas partant pour 2018.C’est donc un faux suspense que Dioncounda est en train de faire vivre aux Abeilles. Malheureusement, celles-ci ne veulent pas comprendre ou refusent de voir au-delà de leur nez. CT. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here