Présidentielle : Coalition pour l’alternance !

37
Les Partis politiques, associations et organisations préparent activement la présidentielle à venir. C’est dans ce cadre que la Coalition pour l’alternance et le changement a été créée. Elle regroupe des partis politiques, associations, mouvements, organisations, ainsi que de nombreux activistes, et a pour objectif principal : Barrer la route de Koulouba au président IBK lors de la présidentielle. Les membres de cette Coalition ont élaboré un manifeste qui a été signé, le dimanche 29 avril dernier, au Palais de la Culture de Bamako. Voici l’intégralité du manifeste. Canal Plus Canal Plus Coalition pour l’alternance et changement : « En entrant en fonction le 4 septembre 2013, le président de la République s’était engagé devant Dieu et le peuple malien à assurer le bonheur des Maliens, l’honneur de la Patrie, l’intégrité du territoire et l’unité nationale de notre pays. À quelques mois de la fin de son mandat, le bilan du président est caractérisé par : une absence notoire de vision ; – un pilotage à vue et une improvisation dans tous les domaines de la vie nationale ; – des atteintes répétées à la morale publique notamment sous la forme de surfacturations et de détournements massifs des maigres ressources de notre pays ; – une immixtion, sans précédent au Mali, des proches du président dans les affaires de l’Etat ; – un autisme et une insuffisance notoire de dialogue avec les partenaires sociaux et politiques ; – une polarisation extrême des rapports sociaux et l’exclusion de pans entiers de la société de la gestion de la cité. Cette gouvernance chaotique a aggravé l’état général du pays : – le Mali court à nouveau un sérieux risque d’effondrement; – le processus de paix est dans l’impasse: l’Accord d’Alger n’a apporté ni paix ni réconciliation nationale; – le sang d’innocentes victimes coule chaque jour; – l’insécurité s’est répandue du nord au centre ; – les Forces armées et de sécurité, mal préparées et mal équipées font l’objet d’attaques quasi-quotidiennes ; – les populations civiles vivent dans l’angoisse d’attentats meurtriers ; – la corruption a atteint des niveaux jamais égalés; – la pauvreté s’accroît; – la famine menace dans les campagnes; – l’horizon est sombre pour le peuple malien; – la jeunesse vit dans l’angoisse sans perspectives; – le président de la République et le Gouvernement sont dépassés par l’ampleur et la gravité de la situation ; – le pays a perdu la sympathie du monde et toute crédibilité internationale ; Pour toutes ces raisons, Nous, partis, mouvements politiques, associations, leaders d’opinion, personnalités de toutes obédiences, candidats déclarés ou non, citoyens de tous les horizons, PROCLAMONS que l’alternance est un impératif de survie et de sécurité nationale pour notre pays ; AFFIRMONS solennellement devant le peuple malien, les peuples d’Afrique et du monde, notre engagement à conjuguer et unir nos énergies et nos moyens pour réaliser de manière légale et pacifique l’alternance politique au Mali à la faveur de l’élection présidentielle de juillet 2018; Restons mobilisés afin que cette élection présidentielle soit régulière, transparente, crédible et organisée dans les délais constitutionnels; PRENONS l’engagement d’œuvrer de toutes nos forces pour mettre fin à l’immense gâchis qu’a été le quinquennat finissant; DISONS notre détermination à élaborer un programme minimum commun de l’alternance pour mobiliser notre peuple en vue de sauver le Mali ; DECIDONS de créer une grande coalition nationale pour la transparence électorale, pour l’alternance et le changement ». Bamako, le 29 avril 2018 Ont signé : Pour l’URD Pour le PARENA Le Président Le Président Honorable Soumaïla Cissé Tiébilé Dramé Pour le PSP Pour le PRVM-FASOKO Le Président Le Président Oumar Hamadoun Dicko Mamadou Sidibé Pour le PDES Pour le FCD Le Président Le Président Djibril Tall Djibril Tangara Pour la CNAS-Faso Hérè Pour le Parti Lumière Le Président Le Président Soumana Sako Seydou Diawara Pour le FDM-MNJ Pour EP Faso N’gneta Kanu Le Président Le Président Ousmane Kamissoko Mody Kantara Coulibaly Pour l’AFP Pour la CD Le Président Le Président Hamet Traoré Prof. Tiémoko Traoré Pour le FAD Pour l’ADPM-Equité Le Président Le Président Nouhoum Sarr Dr. Aboubacar S. Fomba Pour l’AMAT Pour le PSD Le Président Le Président Dr. Almoune Bareck AG Ousmane Moussa Konaté Pour le PDJ Pour le PDP La Vice-présidente Le Président Mme Dao Awa Kanté Tiémoko Keïta Pour le RCD Pour le PPP Le Vice-président Le Président AdjaviakoyeDr. Togola Pour le PJD Pour le RPD Le Vice-président Le Président Ibrahima Kouma M. Eric Diarra Pour le PSR Pour le MDD Le Président Le Président Ibrahim Gakou Tamba Dagnoko Pour le PC Pour le PAR Le Président Le Président Me Amadou Touré Seydou Berthé Pour le Mouvement Mali ko Pour la CNDP Le Président Le Président Lassine Togola Thémoré Diarra Pour le RPJ Pour le PJT Le Président Le Président Diakaridia N’Daou Dr. Toumani Kanté Pour le PPRD Pour la PPC Le Président Le Président Dr. Ousmane Tamboura Moussa Sinko Coulibaly Pour la Coalition Kalfa 2018 Pour Faso Kanu Le Président Le Président Kalfa Sanogo Ibrahima Kébé Pour Anbè Fasodo Pour Kaoural Renouveau Le Président Le Président Cheick Sidi Diarra Abdou Oumar Touré Pour le MONEC Pour l’AJDS Le Président La Présidente Siaka Hamidou Traoré Mme Gréou Fatou Dissa Pour Association Kéwalé Pour la Plate forme Mali Notre destinée Le Secrétaire Exécutif Le Président Yaya Maïga Amadou Coulibaly Pour l’AJDM Pour CNAMEC-Mali Le Président Le Président Aly Niangadou Adama Bocoum Pour l’AJPSR Pour Djama Sekou Amadou Le Président Le Président Mohamed Sangaré Kolla Cissé Pour OUMA ISLAM Pour Djama Koura Wattalamis Le Président Le Président Kisso Diallo Dioro Barry Pour Ass. Maîtres Coraniques Pour l’ANDT-LSN Le Président Le Président Modibo Sangaré Lamine Massa Coulibaly Pour l’AEPM Pour le Réseau des Artisans Primés Le Président Le Président Seydou Coulibaly Amidou Daniogo Pour l’AKKJJ Pour NAM Le Président Le Président Abdoulaye Kanouté Mamadou Doukhansé Pour la CGMEC Pour l’UMPCP Le Président Le Président Toka Barry Mahamane Thienta Pour la CONAJEM Pour le CJPS Le Président Le Président Mamadou F. Diarra Cheikna Traoré Pour l’AJRDM Pour l’Association Kafo Jama Jigui Le Président Le Président Ibrahim Maïga Ansoumane Diarra Pour l’AJEAM Pour SINIYESIGUI La Présidente Le Président Adama Keïta Oumar Traoré Pour l’Association des femmes Pour l’Association des Veuves de Moribabougou Djidjé de la Commune I La Présidente Le Président Mme Fatouma Traoré Malamine Koné Pour l’AJAPEC Pour l’ASEM Le Président Le Président Salif Traoré Hamary Danthioko Pour l’ASDI Pour l’AJDD Le Président Le Président Amadou Bah Oumar Konaré Pour le Syndicat des transporteurs Pour LAWALE BARRA Routiers urbain et interurbain du Mali COURA Le Président La Présidente Madou Traoré Mme Fily Coulibaly Pour l’AFG-MALI Pour le GAMN Le Président Le Président Moussa Doumbia Oumar Habib Diakité Pour le Groupe des cartes NINA Pour l’Association MACO La Présidente Le Président Mme N’Diaye Korotoumou Yassa Adama Bagayoko Pour SOS/PDFELCIS Pour JOPPAD La Présidente Le Président Adam Camara Boubacar Diarra Pour KISSIKULU Pour Tout sauf IBK en 2018 Le Président Le Président Soumaïla Tangara Adama Ben Diarra Pour l’AMPHP Pour l’ADFE La Présidente La Présidente Awa Cissé Mme Djénéba Daou Pour CRAC-Mali Pour l’APSME Le Président La Présidente Monitié Dabou Madoussou Dembelé Pour l’AFRP Pour l’Association des commerçants de pierres précieuses au Mali La Présidente Le Président Aïssata Bâ Kibili Sacko Pour Mouvement des associations Pour l’ASISNA de soutien à Soumaïla Cissé Le Président Le Président Djiby Keïta Djibril Séméga Pour l’Association jeunesse Pour l’Association Jigiya-so Koura du Mali Le Président Le Président Fousseyni Diallo Hamet Séméga Pour l’Association des vendeuses Pour l’Association des éleveurs de poisson et vendeurs de bétails La Présidente Le Président Safiatou Diarra Boubacar Diarra Pour Mouvement National Pour l’AEERS Soumi le sauveur Le Président Le Président Madani Cissoko Mamoutou Bouaré Pour l’Association des Pour le Club des amis Donibaga Sikoroni Cissé Junior Le Président Le Président Boubacar Konaté Mamadou Cissé Pour la Coordination des Associations Féminines de Bamako La Présidente Oumou Diarra Des signataires s’expriment… Lors de la signature du manifeste pour l’alternance et le changement, certains signataires se sont exprimés à la tribune. Voici quelques réactions recueillies. MAMADOU TRAORE, MAIRE ASMA A KAPALA (SIKASSO) « Il faut que ça change… » «Je suis le maire de la commune rurale de Kabala dans la région de Sikasso. Je suis de l’ASMA, je suis venu en nom propre pour adhérer à cette Coalition pour le changement, mais pas au nom de ma formation politique. C’est parce que je veux le changement que je signe le manifeste ; c’est pour que les choses changent au Mali ». KALFA SANOGO, CANDIDAT DE LA COALITION KALFA 2018 « Unissons-nous pour sauver le Mali… » « Le pays ne peut pas rester dans cette situation. Unissons-nous pour sauver le Mali. Si nous ne faisons pas attention, le pays va s’écrouler à nouveau. Et cela n’arrange personne. Le Mali, c’est pour nous tous ». AMADOU THIAM, DEPUTE ADP-MLIBA « Notre objectif est faire partir IBK… » « Il s’agit pour les signataires du manifeste du 29 avril dernier de se porter mutuellement assistance dans le cadre de la présidentielle de 2018. Nous avons un seul objectif : éviter que le pays ne tombe à nouveau dans un précipice. Notre objectif global est de faire partir IBK». TIEBILE DRAME, PRESIDENT DU PARENA « « Boua » n’en peut plus, il a atteint ses limites… » « La coalition pour l’alternance et le changement, c’est pour mettre fin aux souffrances de notre peuple. C’est pour assurer la victoire au peuple malien. La victoire sur la mauvaise gouvernance. La victoire sur l’inconscience, l’insouciance, l’irresponsabilité. Ceux qui sont au pouvoir depuis cinq ans maintenant ne peuvent plus, « Boua » n’en peut plus, il a atteint ses limites. Si Dieu le veut « Boua » laissera le pouvoir. Donnons-nous la main, soyons vigilants et dès le 29 juillet pour donner un nouvel approche à notre pays. C’est ça le sens de cette coalition. Une nouvelle approche, une nouvelle démarche. Ensemble nous vaincrons et nous allons gagner». SOUMAILA CISSE, PRESIDENT L’URD « Nous sommes ici pour le Mali… » « Jeunes du Mali, vous nous avez montré le chemin. Nous ne cherchons qu’une seule chose : que Boua soit écarté. S’il refuse de s’écarter, nous allons le mettre de côté. Dans tous les cas, l’URD va suivre la coalition pour l’alternance. Nous sommes ici pour le Mali ; je suis fier d’être malien aujourd’hui. Plusieurs rencontres du genre vont se tenir avant les élections. Chaque fois qu’il y a une manifestation d’un membre de la coalition, mobilisons-nous pour la soutenir ». MS Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here