Un policier belge (re)prend la tête de la mission EUCAP Sahel Niger

9
Comme indiqué dans notre Carnet (30.04.2018), le policier belge Frank Van Der Mueren a bien été nommé, mercredi (2 mai), chef de la mission européenne EUCAP Sahel Niger (mission de renforcement des capacités des forces de sécurité intérieure). Il remplace, à compter du 1er mai, pour une durée non déterminée, la Finlandaise Kirsi Henriksson qui a quitté ses fonctions, en mars dernier (lire : Carnet 23.02.2018). Plusieurs années de mission au Sahel pour l'Union européenne Membre de la police fédérale belge (section police judiciaire), F. Van Der Mueren a effectué plusieurs missions européennes. Il a été ainsi chef de l'équipe 'État de droit' pour EUCAP Sahel Niger aux débuts de la mission en juillet 2012 durant un an, puis officier de liaison au Mali (juin 2013 à juillet 2014) et, enfin chef adjoint de la mission EUCAP Sahel Mali. Un spécialiste des opérations de police judiciaire Diplômé en criminologie avec un master obtenu en 1983 après un Bachelor en sciences politiques et sociales, il a suivi ensuite l'école de criminologie des officiers (1996-1997). Après divers postes, il intègre en 2001 la DSU, le Commissariat général des unités spéciales de la police fédérale (janvier 2001 - août 2006) puis passe à la police judiciaire fédérale (2006-2012) avant d'accéder au grade de super-intendant en août 2014 et de devenir le chef du centre de coordination sur les opérations de police judiciaire (DJO). Une décision à titre rétroactif sans date limite La décision a été approuvée par le Comité politique et de sécurité (COPS), mercredi (2 mai), avec effet rétroactif au 1er mai dans l'attente de la formalisation officielle par publication au Journal officiel. Aucune date de fin de mandat n'est mentionnée dans la décision (ce qui est pour le moins exceptionnel). Cela signifie que la durée de la fonction du chef de mission s'inscrit dans le cadre de la durée de la mission. Le mandat actuel de EUCAP Sahel Niger se termine le 15 juillet 2018 mais il devrait normalement être prolongé avant cette date. La fonction de F. Van Der Mueren, pourrait donc être prolongée au-delà de cette date, comme il en avait été pour son compatriote en 2014, Filip de Ceuninck, nommé tout d'abord de mai à juillet 2014, puis prolongé ensuite d'un an. (Nicolas Gros-Verheyde) Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here