Formation des handicapés visuels en kinésithérapie: la visite du parrain, Cheick Harouna Sankaré, aux auditeurs

11
Dans le souci de s’enquérir du bon déroulement de la formation des handicapés visuels en auxiliaires de kinésithérapie, prévue du 24 avril au 5 juin prochain, dont il assure le financement, le guide spirituel, Cheick Harouna SANKARE, parrain de la 1ère promotion et candidat déclaré à la présidentielle de juillet prochain, et sa délégation ont visité, le samedi dernier, l’école de santé le Bouctou à Sébénikoro. Pour le président du Réseau Handi Actions-Développement et perspectives (RHADP) Mali, Djadja TRAORE, à travers cette formation, il s’agit pour son réseau de faire en sorte que les handicapés prennent conscience de leur capacité à travailler. Aussi, a-t-il déclaré que c’est le président du Mouvement pour l’union des Maliens (MUM), Cheick Harouna SANKARE qui a bien voulu appuyer la réalisation de ce projet de renforcement de capacité pour les diplômés sans emploi non voyant et des sourds muets en kinésithérapie. C’est pourquoi, M TRAORE a profité de cette occasion pour remercier et saluer Cheick Harouna SANKARE pour sa générosité et sa bonté en offrant un chèque de 5 millions de FCFA au RHADP pour l’organisation cette session de formation. Cette initiative du RHADP, selon son président, vise à démontrer à l’opinion publique qu’il est bien possible pour les personnes en situation de handicap d’être maître de leur destin. Pour ce faire, le président RHADP a demandé à ce que l’Etat les accompagne à travers l’insertion de ces handicapés visuels dans la fonction publique. Car, a-t-il dit, les kinés ont leurs rôles dans la réhabilitation et la réadaptation des victimes d’accidents de la circulation et d’hypertensions. Au terme de cette visite, le président du MUM, Cheick Harouna SANKARE, a exprimé toute sa satisfaction de constater que la formation se déroule normalement. M. SANKARE a soutenu que notre pays a besoin de ce genre d’initiatives qui permettent non seulement de créer l’esprit d’entente, d’entraide, de cohésion sociale entre tous les fils et filles du Mali, mais également d’opportunité d’emplois pour ces personnes handicapées. C’est pourquoi, il a tenu, à son tour, à féliciter le président du RHADP, Djadja TROARE, pour cette initiative salutaire qui permet non seulement l’insertion socioéconomique mais également de réduire le taux de chômage des jeunes. Avant de terminer, il a également félicité le directeur de l’école de santé le Bouctou pour le travail très noble qu’il est en train d’accomplir à travers cette formation. «Nous sommes très fier du Réseau Handi Actions, Développement et Perspectives dont je suis le président d’honneur qui ne ménage aucun effort pour la réinsertion sociale des handicapés», a conclu le généreux Cheick Harouna SANKARE. Par Abdoulaye OUATTARA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here