Mairie de la commune I: des honneurs à quatre agents admis à la retraite

17
C’est dans le cadre de la commémoration de la fête de travail que la mairie de la commune I du district de Bamako a organisé une cérémonie de reconnaissance et de remerciement à quatre agents qui ont fait valoir à la retraite, cette année 2018. C’était lundi 30 avril dans la salle de délibération de ladite municipalité. Dans son allocution, El hadji Mamadou B. Keita, maire de la commune I, dira que la date du 1ermai marque la célébration par le monde entier de la fête consacrée aux travailleurs. Il s’agit d’une occasion de retrouvailles pour les travailleurs afin de discuter et d’évaluer leurs conditions de travail pour mieux envisager leur avenir. Pour le maire Keita, chacun a sa façon de célébrer le 1er mai. Ainsi, à la mairie de la CI, on a décidé de rendre hommage à des hommes et des femmes qui ont servi cette collectivité avec amour, conviction et détermination et qui ont valu leur droit à la retraite. Il s’agit, selon lui, de Mme Diarra Oumou Mariko ; Mohamed Traoré ; Mamadou Kamaté et Mohamed Diarra. La mairie a ensuite offert des diplômes de reconnaissance à onze autres travailleurs qui servent à la mairie, depuis 30 ans. El hadji Mamadou B. Keita a salué la valeur et le mérite de ces personnes qui sont allées à la retraite. ‘’Ce sont des Hommes valables, sincères, intellectuels et surtout des connaisseurs de la décentralisation. Pour le maire Keita, la meilleure façon de faire développer une commune est de chercher les ressources humaines de qualité comme ceux-là qui ont accepté de mettre leur expertise à la disposition de la mairie de la commune I. Selon El hadji Mamadou B. Keita, tous les services de la collectivité fonctionnent à hauteur de souhait en commune I grâce aux efforts consentis par les élus. M. Keita n’a pas manqué de faire une mention particulière au secrétaire général de la mairie qui met tout son ingéniosité et son humanisme en jeu pour le bon fonctionnement de tous les services de la collectivité. « C’est un homme discret d’une valeur très élevée et qui vient avant et repart à la maison après tout le monde », dira-t-il. El hadji Mamadou B. Keita d’ajouter qu’il est doté d’un esprit critique et de discernement. Pour sa part, le secrétaire général de la mairie a rappelé que la fête de travail a été décrétée, depuis 1886 aux États unis avant de demander à l’assistance de prier pour que la retraite soit paisible pour ces travailleurs de la mairie et que tous les nouveaux projets qu’ils entreprennent soient couronnés de bonheur. Malgré la bonne impression du maire sur les ressources, le secrétaire général a sollicité davantage le renforcement des capacités du personnel de la mairie. Car selon lui, les travailleurs veulent assainir cette collectivité. Le secrétaire général de rassurer que les 150 agents qui sont à la disposition de la mairie sont prêts à fournir des efforts afin que la commune continue de marcher convenablement. Le porte-parole des retraités, Madame Diarra Oumou Mariko, s’est réjouie que lui et ses camarades (retraités) soient sortis par la grande porte grâce à l’accompagnement de tous les travailleurs. Selon elle, cette cérémonie les a profondément touché. Parce que, selon madame Diarra, aucun retraité de la mairie n’a bénéficié de ce genre d’honneur, depuis l’avènement de décentralisation. par SABA BALLO Source : aBamako aBamako

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here