Dioncounda Traoré hier a la délégation du CE : « Je ne suis pas candidat, mais je soutiendrais toutes les décisions de l’Adema »

1
Comme annoncé hier dans nos colonnes, une délégation du comité exécutif de l’Adema PASJ a été reçue hier dans l’après-midi par l’ancien président de la République par intérim, Dioncounda Traoré, qui devait répondre enfin sur le choix porté par une très large majorité des militants de l’ex-parti majoritaire pour être leur porte étendard. Comme il nous avait confié il y a quelques semaines, il a répété qu’il n’est pas candidat, mais a assuré « de soutenir toutes les décisions de l’Adema ». Lors d’une réunion de crise le 30 avril dernier, le comité exécutif a maintenu sa confiance en Dioncounda Traoré comme candidat et avait décidé de lui accorder dix jours pour avoir une réponse définitive. Une délégation comprenant le président du parti de l’Abeille et d’autres leaders du parti devra rencontrer l’ancien président de la République par intérim dans les prochains jours. A défaut, le parti de l’Abeille choisira un autre porte-étendard. En tout cas, 46 sections sur 52 exigent un candidat interne et à défaut veulent balayer le comité exécutif véritablement dans la merde. Hier dans l’après-midi, une délégation du comité exécutif de l’Adema PASJ a été reçue par l’ancien président de la République par intérim, Dioncounda Traoré, qui devait répondre enfin sur le choix porté par une très large majorité des militants de l’ex-parti majoritaire pour être leur porte étendard. Comme il nous avait confié il y a quelques semaines, il a répété qu’il n’est pas candidat, mais a assuré « de soutenir toutes les décisions de l’Adema ». Il a rappelé que depuis la fin de son intérim à la tête de l’état, il a annoncé qu’il ne briguera plus un mandat électif. « Je n’ai jamais varié dans mes décisions », a-t-il insisté. Pour ceux qui pensent que l’Adema ne survivra pas à sa non candidature, Dioncounda a indiqué que le parti de l’Abeille regorge de cadres valables. « Même s’il reste 15 personnes, l’Adema renaitra de ses cendres ». Il a promis de soutenir toutes les décisions que son parti prendra, mais a souligné que le temps presse. La rencontre qui a mobilisé une vingtaine de membres du secrétariat politique de l’Adema, a été marquée par l’absence de certains partisans d’IBK comme Adama Sangaré et Yaya Sangaré annoncé en voyage à Abuja et des ex-ministres Marimatia Diarra et Moustaph Dicko également en voyage. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here